Fathi Amdouni, les révélations d’un ex-commissaire de police exilé

Fathi Amdouni
Fathi Amdouni

Après Abderrahman Souguir, Jalel Brick, Tarak Mekki et d’autres, une nouvelle personne nous fait découvrir sa nouvelle série. Fathi Amdouni, un tunisien né le 6 avril 1962, a fait partie de la police tunisienne, il était un commissaire de police à Sidi Bou Said et est exilé en France selon ses dires après qu’il ait été victime d’un complot monté contre lui pour accéder à la maison d’un citoyen où, parait-il, cachait une somme importante d’argent ayant appartenu au palestinien assassiné, Abou Jihed.

M. Fathi Amdouni a cité durant une des vidéos les noms de plusieurs personnalités impliquées dans cette affaire.

Par ailleurs, M. Amdouni a déclaré qu’il a contacté le Premier ministre, M. Béji Caïd Essebsi, via son fax personnel en lui donnant les détails de l’affaire tout en lui demandant de bien vouloir mener les investigations nécessaires.

M. Amdouni a précisé que l’homme d’affaire, Kamel Ltaïef, est la nouvelle personne qui gère la nouvelle structure et les affaires dans le pays, tout en ajoutant que M. Ltaïef est un allié à Slim Chiboub et tous les deux étaient contre la mafia Trabelsi.

Dans une déclaration que M. Fathi Amdouni a faite à Tixup.com, il nous a avoué “avoir fait cette video comme symbole du moindre sacrifice que je puisse offrir au feu des martyrs de la revolution planetaire de mon peuple et à ma mère que j’ai perdu sans la voir à cause de ce que j’ai vécu par l’ex mafia, et j’ai mis ma vie en cause pour que mon pays ne revoit plus ce qu’elle avait vécu avec une autre mafia qui essaye de se reconstruire de nouveau. mais j’aime que toutes les manifestations se passent avec les fleurs symbole d’un peuple qui mérite le prix de nobel de la paix pour l’année 2011, merci encore une fois”, a-t-il déclaré.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Fathi Amdouni, les révélations d’un ex-commissaire de police exilé

    Sanad

    (25 juillet 2011 - 21:40)

    C un connard de plus souguir numéro 2,
    Pourquoi il parle après 7 mois de la révolution comment il peut savoir que Leila et Sariati désigne les ministre alors que celui de l’intérieur n’a pas été changé depuis 2003 et tout le monde sait que Rafik. Haj kacem et Sariati ne s’entende pas alors comment Sariati a le pouvoir sur le ministère de l’intérieur sauf pour son rôle en tant que directeur de sécurité présidentiel lors des déplacement du président que Sariati doit coordoner avec le ministère de l’intérieur et même être le responable dans les ville a visiter par le président . Ce connard de Fathi prétend quitter le ministère de l’intérieur en 2003 alors que Sariati été dans la présidence quelle et le lien avec lui qui appartenait au ministère de l’intérieur .
    Une seul question pourquoi en parle pas des ministre de l’intérieur qui ont étaient a la tête du ministère pendant 23 ans et en parle que de Sariati ???? Qui est entrain d’ occuper le peuple tunisien par l’affaire Sariati ??? Qui est mouiller jusqu’au couilles et qui veut faire un partie ???

    wall

    (19 janvier 2013 - 6:15)

    aucune politesse, il parle comme un gamin de 12 ans quand on voit un ex commissaire de police parle comme un imbessile, quelle niveau!!! rien dans la tete comme on dit une grande gueule qui n,a pas de couille . ferme ta gueule et va te faire niquer ta femme et une pute tout tes collègue le save.

Laisser un commentaire