Ali Seriati et Leila Trabelsi coordonnaient la nomination des ministres

Dans une nouvelle vidéo que nous avons pu recevoir par M. Fathi Amdouni, cet ex-commissaire qui a révélé des faits qui avaient eu lieu durant la main-mise de la mafia des Trabelsi sur la Tunisie avec la citation de plusieurs noms, il a déclaré une nouvelle fois que l’homme d’affaire tunisien, Kamel Ltaïef est l’une des personnes importantes qui influencent le gouvernement.

Fathi Amdouni
Fathi Amdouni

Avec cette nouvelle vidéo, M. Amdouni, salue les personnes ont été solidaires avec lui et a promis de divulguer de nouveaux secrets prochainement. Par ailleurs, M. Amdouni a précisé que Ali Seriati a été désigné par Ben Ali pour être son oreille au sein du ministère de l’Intérieur dans un premier temps avant que Leila Trabelsi lui demande de le désigner à la tête de la garde présidentielle.

M. Amdouni a déclaré que le couple Leila Trabelsi et Ali Seriati coordonnaient tout ce qui se passait dans le pays et même la nomination des ministres, que ce soit à la tête du ministère de l’Intérieur ou ailleurs.

En 2002, Ben Ali a mis ses mains sur les préparatifs d’une opération pour sa succession, un plan mis en place par Slim Chiboub et d’autres hommes d’affaire. “Un groupe que Ben Ali a écarté de son chemin pour assurer sa sécurité et sa place à la tête du pays, toutefois, ce groupe est de retour après la fuite de l’ancien dictateur”, selon M. Fathi Amdouni.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire