Les prix du pétrole continueront d’augmenter

petroleAprès la dernière réunion des pays membres de l’OPEP, on n’est pas parvenue à augmenter la production du pétrole et ce en dépit des efforts déployés par l’Arabie Saoudite pour convaincre les pays membres reluctants   à augmenter leur quotas.

Le secrétaire général de l’OPEP, Abdallah el Badri a ajouté que l’organisation devrait se réunir dans trois mois pour espérer trouver un consensus.

Les pays qui se sont catégoriquement opposés à cette augmentation sont   l’Algérie, la Libye, l’Equateur, le Venezuela, l’Angola, l’Irak et l’Iran, soit plus de la moitié des 12 membres de l’organisation alors que les 4 pays du golfe avaient proposé une augmentation de la production de 1,5 million de barils par jour (bpj) à partir de la production actuelle de l’OPEP de 28,8 millions de bpj, Irak inclus, donnant ainsi une production totale de 30,3 millions de bpj.

Le ministre du pétrole saoudien a en outre précisé que  ‘’c’est l’une des pires réunions que nous ayons eues », ajoutant cependant que la crédibilité de l’organisation restait intacte. Mais il a affirmé que l’Arabie saoudite s’était engagée à approvisionner les marchés autant que de besoin. « Le marché ne subira pas de pénurie parce que nous n’avons pas conclu d’accord », toujours selon le ministre saoudien.

De par ce fait, le baril de Brent a réagi à la hausse, dépassant ainsi les 118 dollars, et le brut américain est passé au-dessus de la barre des 100 dollars le baril. Selon les chiffres du secrétariat de l’OPEP, la demande de pétrole au second semestre devrait dépasser de plus de 1,7 million de bpj la production actuelle du cartel, ce qui suggère que faute d’ajustement de l’offre, les cours devraient continuer à augmenter.

Les prix du pétrole continueront d'augmenter
Les prix du pétrole continueront d'augmenter

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.