Radio

Une émission de radio contrainte à changer de nom

C’est peut être le WeekZapping de ce fin de mois de Juin! Le message fait le tour de la toile et en contactant la station radio RTCI, nous n’avons pas pu obtenir des précisions.

En effet, l’émission Chocolat chaud sur RTCI a été contrainte et forcée de s’arrêter après qu’une demande de changement de nom leur a été faite. Raison ? Le nom de l’émission a une connotation gastronomique, et ceci risque d’offenser les auditeurs qui font le jeun au mois de Ramadan.

Sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, on peut lire le message suivant qui circule comme une trainée de poudre:

“Chocolat chaud” s’arrête parce qu’il n’y a aucune considération pour le vrai travail journalistique et pour le journaliste qui exerce et pratique le métier sur le terrain. On préconise un journalisme d’autosuffisance, sédentaire, paresseux, partisan du moindre effort, dépourvu du sens de l’investigation et du plaisir de l’instantané, qui restitue fidèlement les dépêches des agences de presse locales et internationales tout en restant gentiment dans un bureau. La planque avec un salaire en prime! Non merci!

Le Ramadan, étant un mois où tout musulman doit faire preuve de foi et de résistance, semble avoir ses propres règles en Tunisie post-révolution… Allons-nous voir, prochainement, une loi interdisant l’ouverture des commerces des produits alimentaires ? Puisque dans le même sens, changer le nom d’une émission parce qu’il a une connotation gastronomique et laisser les commerces ouverts a l’air absurde…

Radio
Une émission de radio contrainte à changer de nom à cause du Ramadan

Auteur de l’article : La Rédaction

2 commentaires sur “Une émission de radio contrainte à changer de nom

    Libertin

    (24 juin 2012 - 12:46)

    ABSURDE !!!!!

    Frunbi

    (25 juin 2012 - 11:41)

    C’est ce qu’on apelle un article blé ses w lé ras ..
    Si vous n’avez pas pu obtenir des précisions de la part de la chaine, l’info pourait etre simplement une simple intox, vous la publiez quand meme. Voila le vrai travail d’un vrai journaleux.L’investigation par excellence ..

Laisser un commentaire