Le gouvernement Harper annonce l’entrée en vigueur d’un accord sur l’investissement avec la Tanzanie
LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Le gouvernement Harper annonce l’entrée en vigueur d’un accord sur l’investissement avec la Tanzanie
LIENS SPONSORISES
OTTAWA, Canada, 6 décembre 2013/African Press Organization (APO)/ -- Le ministre du Commerce international, l'honorable Ed Fast, a annoncé aujourd'hui que l'Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) entre le Canada et la Tanzanie entrera en vigueur dans les prochains jours. Le ministre Fast a fait cette annonce à l'issue de sa réunion avec le ministre de l'Industrie, du Commerce et du Marketing de la Tanzanie, M. Abdallah Omar Kigoda, en marge de la neuvième Conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce, qui se tient à Bali, en Indonésie.

« Notre gouvernement est résolu à mettre en place les conditions appropriées afin que les entreprises canadiennes puissent affronter la concurrence et réussir à l'échelle internationale, et cet accord est un nouvel exemple de notre détermination, a déclaré le ministre Fast. L'accord fournira une protection accrue aux entreprises canadiennes exerçant des activités en Tanzanie et raffermira les liens économiques entre les deux pays. »

Un APIE est un traité qui vise à promouvoir et à protéger les investissements canadiens à l'étranger, ainsi que les investissements étrangers au Canada, au moyen de dispositions réciproques juridiquement contraignantes. En assurant une protection accrue contre les pratiques discriminatoires et arbitraires et en améliorant la prévisibilité du cadre stratégique d'un marché, un APIE permet aux entreprises d'investir avec davantage de confiance.

Les entreprises canadiennes d'exploitation minière se classent parmi les plus grands investisseurs étrangers en Tanzanie. De plus, ce pays constitue la quatrième destination des investissements canadiens dans le domaine de l'exploitation minière en Afrique, dont la valeur était estimée à 2,5 milliards de dollars en 2012. Outre l'industrie minière, la Tanzanie présente des débouchés dans d'autres secteurs canadiens, notamment ceux du pétrole et du gaz, des transports et de l'infrastructure électrique, et de l'éducation.

« L'annonce d'aujourd'hui est une nouvelle preuve que le plus ambitieux plan de stimulation du commerce et de l'investissement de l'histoire du Canada porte ses fruits, en ouvrant de nouveaux marchés et en créant des emplois et des occasions au Canada, a ajouté le ministre Fast. Aux termes du Plan d'action sur les marchés mondiaux, notre gouvernement concentre ses efforts sur les marchés les plus prometteurs pour les entreprises canadiennes. Nous poursuivons ces efforts afin de nous assurer que les politiques appropriées sont mises en place et que les entreprises canadiennes reçoivent les services adéquats qui les aideront à poursuivre leur expansion et à réussir à l'étranger. »

Outre la Tanzanie, le Canada a conclu des APIE avec le Bénin, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la Guinée, Madagascar, le Mali, le Nigéria, le Sénégal et la Zambie dans le cadre de son plan de promotion et de protection des investissements canadiens en Afrique. Il est également engagé dans des négociations visant à conclure un tel accord avec le Burkina Faso, le Ghana et la Tunisie. De plus, un APIE est en vigueur entre le Canada et l'Égypte. Actuellement, le Canada est lié par 24 APIE en vigueur à l'échelle internationale.

Il s'agit du septième des accords sur l'investissement à avoir été conclus ou mis en vigueur par le Canada en 2013 seulement. Depuis 2006, le Canada a conclu, signé ou mis en vigueur des APIE avec 22 pays et il mène actuellement des négociations avec bon nombre d'autres pays.

Voir aussi:

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)