Somalie – Français en difficultés au Puntland

PARIS, France, 20 novembre 2013/African Press Organization (APO)/ — Quai d’Orsay – Déclaration du porte-parole

Nous suivons très attentivement la situation de notre compatriote retenu depuis le 14 novembre avec un ressortissant britannique à Garowe, dans l’État autonome du Puntland en Somalie.

Nous sommes en contact étroit avec nos partenaires britanniques et les autorités du Puntland pour exercer la protection consulaire et obtenir leur libération dans les meilleurs délais.

Tout déplacement sur l’ensemble du territoire somalien, où la situation demeure extrêmement dégradée, reste formellement déconseillé ainsi que l’indique le site « Conseil aux voyageurs ». La situation dans la province autonome du Puntland (régions de Bari, Nugal, Nord-Mudug, Est-Sanaag, Est-Sool) a tendance à se dégrader : affrontements armés dans les régions contestées de Sool et Sanaag, présence accrue de miliciens d’Al-Shabaab, en particulier dans la région de Bosasso, criminalité liée à la piraterie et aux trafics d’êtres humains. Le risque d’enlèvement est très élevé, notamment de la part de gangs liés à la piraterie.

Q – Qu’y faisait-il ?

R – Il y était pour des raisons professionnelles.

Q – Y menait-il des activités d’espionnage ?

R – Non. Ce n’est pas un espion.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire