Communiqué de Robert BOURGI en réaction à un article publié par Le Point

PARIS, France, 9 mai 2013/African Press Organization (APO)/ — J’ai eu connaissance d’un article publié par le magazine français Le Point le 8 mai 2013 et évoquant des déclarations prêtées à Karim Wade.

Je démens, de la manière la plus catégorique qui soit, la déclaration prêtée à Karim Wade selon laquelle Monsieur Jacques Chirac, alors Président de la République Française, aurait remis, en 1999, la somme de cent millions de francs CFA à Monsieur Idrissa Seck afin de l’inciter à trahir Monsieur Abdoulaye Wade au profit du Président Abdou Diouf, alors Président de le République du Sénégal.

Cette déclaration est grotesque et mensongère.

Robert Bourgi

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour Robert BOURGI.

Contact presse :

+41 22 534 96 97

[email protected]

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire