Zimbabwe – Référendum du 16 mars

PARIS, France, 20 mars 2013/African Press Organization (APO)/ — La France salue la bonne tenue du référendum constitutionnel du 16 mars au Zimbabwe, qui s’est déroulé dans le calme et la transparence. La mission de médiation de la communauté de développement d’Afrique australe a joué un rôle essentiel pour rendre cette consultation possible.

Ce référendum marque une étape importante dans le processus politique de sortie de crise et de réconciliation, engagé en 2008, qui doit se terminer avec les élections parlementaires et présidentielles. Des élections crédibles et reconnues par la communauté internationale ouvriront la voie à la normalisation des relations entre le Zimbabwe et ses partenaires.

Dans cette perspective, la France appelle les parties en présence au calme et à la retenue pour prévenir la montée des tensions. Il est également essentiel que les partis d’opposition et les organisations non gouvernementales puissent librement s’engager lors des prochains scrutins.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire