La technologie de la 3D s’éteint doucement et laisse sa place vacante

Chris // 14 March 2016 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE La technologie de la 3D s’éteint doucement et laisse sa place vacante
La technologie de la 3D s'éteint doucement et laisse sa place vacante
LIENS SPONSORISES

La technologie de la 3D s’éteint doucement et laisse sa place vacante > La 3D, une technologie qui existe depuis de très nombreuses années (qui n’a jamais vu ces lunettes rouge et bleue ?) est en train de disparaître doucement de nos salons, pour se concentrer ; pour le moment, exclusivement dans les cinémas.

Alors que nous avions déjà évoqué ici la différence de la 3D au cinéma et cette même technologie dans notre salon de tous les jours, nous avons remarqué que cette dernière pouvait se montrer plus que satisfaisante lorsqu’elle été utilisée dans les bonnes conditions.

Après avoir ravi les amateurs comme les néophytes, la technologie de la 3D s’essoufflait peu à peu et ne parvenait plus à convaincre le grand public ; mais pourquoi alors, au cinéma, elle parvient encore et toujours à faire sensation ? Surtout lorsque celle-ci est en IMax (un format bien plus grand que celui plus conventionnel).

Sur un plan historique dans un premier temps, la 3D aura fait sensation lors de l’année 2009, lorsque James Cameron propulsa Avatar sur les écrans. Dès lors, l’engouement pour la technologie prendra une telle ampleur, qu’une année plus tard, en 2010, de nombreux constructeurs de télévisions se lanceront dans la 3D pour le salon, accompagnés de certaines chaînes de télévision ; comme TF1 qui avait lancé TF1 3D lors de la Coupe du Monde de football par exemple.

La technologie de la 3D s’éteint doucement et laisse sa place vacante

Les deux années qui passèrent (2011 et 2012), permettaient aux fabricants de voir leurs modèles 3D se vendre dans d’excellentes circonstances, la 3D commençait à s’imposer alors réellement dans les salons de nos foyers, mais la suite de l’aventure se voudra malheureusement plus compliquée.

La technologie de la 3D s'éteint doucement et laisse sa place vacante

La technologie de la 3D s’éteint doucement et laisse sa place vacante

Après quelques années où les téléviseurs 3D voyaient leurs ventes s’effondrer, Samsung et Philips annoncèrent, début 2016, que leurs prochains modèles n’intégreraient plus cette technologie pourtant appréciable. Pour les fabricants, c’est la douche froide, cette technologie appréciée au départ pourraient causer leur perte. LG, Sony ou encore Panasonic (ainsi que Samsung qui se ravisera ensuite) ont néanmoins décidé de poursuivre l’aventure de la 3D, mais uniquement sur les modèles haut de gamme.

Mais pourquoi un tel échec, lorsque l’on sait qu’un écran 3D, même sans utiliser la technologie, possède une meilleure gestion des mouvements avec des Hertz plus élevés ? Pour beaucoup pourtant, un écran 3D n’apporte rien, si ce n’est de regarder un film en relief et c’est justement ici que le bât blesse. Pour les constructeurs, c’est le port obligatoire de lunettes qui aura causé la perte de la technologie dans le salon, tandis que pour d’autres, c’est le manque ; cruel, de contenus.

Car oui, si l’on peut bien regretter la 3D, c’est qu’il n’existe au final que très peu de films dignes d’être observés en 3D. Au fil des années, trop peu de films auront été tournés en 3D native, et l’on goûtait alors à de la 3D post-production ; le constat n’était forcément pas le même. De leur côté, les Blu-Ray 3D sont aussi remis en question, bien que certains films en 3D représentent pas moins de 30 % des ventes générales ; un bilan à ne pas négliger.

Bien qu’à l’heure actuelle la 3D semble s’éteindre doucement pour laisser sa place vacante, elle n’est pas encore morte pour autant. Porter des lunettes n’est pas un mal en soit lorsque ces dernières se veulent confortables et certains films 3D valent amplement le détour pour profiter un maximum d’effets incroyables ; dans cette liste, l’on pourrait par exemple citer le Seigneur des Anneaux, Hugo Cabret, San Andreas, ou encore tous les films de Tsui Hark qui sont de véritable mise en avant pour la 3D ; au final, la liste des bons films en 3D est simplement incroyable et il est compliqué de n’en citer que quelques-uns ; dans tous les cas, porter des lunettes ne devrait, en aucun cas, être rédhibitoire et la 3D possède encore et toujours ses nombreux et fervents défenseurs.

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)