La puissance nécessaire recommandée pour les ordinateurs compatibles avec l'Oculus Rift

La puissance nécessaire recommandée pour les ordinateurs compatibles avec l’Oculus Rift

La puissance nécessaire recommandée pour les ordinateurs compatibles avec l’Oculus Rift > Depuis plusieurs dizaines d’années, la réalité virtuelle est dans les souhaits de millions de personnes ; que ce soit au cinéma ou dans le milieu des jeux-vidéo avec Nintendo.

Seulement voilà, avant les années 2000, la technologie n’était pas encore assez suffisante pour livrer une expérience digne de ce nom ; les possesseurs du Virtual Boy de Nintendo comprendront alors de quoi nous parlons ici.

Dans les années 1990, Nintendo livrait aux joueurs son Virtual Boy, une console qui se voulait incroyable. Ici, le joueur pouvait évoluer dans une réalité virtuelle, mais se voudra malheureusement trop souffrante. L’immersion de certains jeux n’étaient pas au point et seulement deux couleurs ; rouge et noir, étaient affichées à l’écran, sans compter que les maux de tête et nausées étaient légion lors de l’utilisation.

Véritable échec pour la marque Nintendo, le Virtual Boy ne parviendra jamais jusqu’en Europe et les ventes s’effondrèrent, malgré d’importantes baisses de prix. Si Nintendo était certainement trop en avance sur son temps, les années 2000 marqueront ensuite un nouveau pas dans le monde de la réalité virtuelle, avec l’Oculus Rift.

La puissance nécessaire recommandée pour les ordinateurs compatibles avec l’Oculus Rift

Après de nombreuses années d’attentes, l’Oculus Rift confirmait sa présence pour le mois de juin 2016. Toutefois, le premier constat se fait rapidement sentir, l’Oculus Rift possède un prix très élevé (entre 500 et 600 euros) et se doit de disposer d’un ordinateur pour fonctionner, à l’inverse des lunettes de Google et de Samsung.

La puissance nécessaire recommandée pour les ordinateurs compatibles avec l'Oculus Rift
La puissance nécessaire recommandée pour les ordinateurs compatibles avec l’Oculus Rift

Dans un milieu où les ordinateurs sont en constante évolution, certains joueurs et/ou professionnels sont déjà équipés des meilleurs composants, mais les autres devront alors investir dans un modèle assez conséquent en budget pour espérer utiliser l’Oculus Rift dans son salon.

Loin d’être à la portée de tous, l’Oculus Rift pourrait bien avoir du mal à décoller lors de la première année de commercialisation, cela venant surtout du fait que se tourner vers un nouvel ordinateur (ou changer ses composants) apparaît comme une priorité ; outre les partenariats avec des constructeurs proposant des ordinateurs Oculus Ready comme le PC Asus G11CD (environ 850 euros) ou différents modèles d’Alienware (les prix débutant à 1 000 euros), l’Oculus Rift se verra concurrencer par de multiples acteurs et les plus réfractaires préféreront attendre les modèles concurrents, souvent moins onéreux dans le coût total.

Sur le plan technique, la puissance nécessaire recommandée pour les ordinateurs compatibles avec l’Oculus Rift est la suivante : une carte graphique NVIDIA GTX 970 / AMD R9 290, égale ou meilleure, un processeur Intel i5-4590, équivalent ou meilleur, plus de 8GB de Ram, une sortie HDMI 1.3, trois ports USB 3.0 et un port USB 2.0, puis un système d’exploitation tourné vers Windows 7 SP1 64 bit ou plus récent ; de quoi refroidir certaines intentions d’achats.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.