Rejet de l’appel de l’ATI et décision de fermeture des sites à caractère pornographique

Après l’appel de l’Agence Tunisienne de l’Internet, le 31 mai 2011, au jugement émis par le juge d’instruction pour la fermeture des sites à caractère pornographique, le tribunal de Première instance de Tunis a rejeté lundi 13 juin 2011 cette opposition.

A rappeler que le tribunal de Première instance de Tunis avait prononcé un jugement en référé à l’Agence Tunisienne d’Internet pour la fermeture de tous les sites à caractère pornographique suite à une plainte déposée par trois avocats arguant que ces sites sont un danger pour la jeunesse tunisienne et touchent à nos valeurs musulmanes.

Les protestants de la décision, précédemment émise par le tribunal de Première instance, de fermeture des sites à caractère pornographique voient en cette démarche une atteinte à la liberté sur Internet et au sens général de la liberté de choix. Les trois avocats plaignant ont été qualifiés de non-responsables du peuple et qu’ils ne peuvent parler au nom du peuple surtout que ce dernier ne les a pas désignés. Est-ce un retour step-by-step à la censure sur Internet? Ammar 404 a-t-il repris ses fonctions?

L'ATI s'oppose à la fermeture des sites à caractère pornographique
Les sites à caractère pornographique seront fermés en Tunisie

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.