L’ATI s’oppose à la fermeture des sites à caractère pornographique

L’Agence Tunisienne de l’Internet a décidé de faire appel au jugement émis par le juge d’instruction pour la fermeture des sites à caractère pornographique et demandera la suspension de l’exécution de cette sentence auprès de la Cour d’appel de Tunis selon M. Moez Chakchouk, PDG de l’ATI. M. Chakchouk a annoncé cette nouvelle à travers un message qu’il a publié sur Twitter.

Tweet de M. Moez Chakchouk
Tweet de M. Moez Chakchouk

Une conférence de presse est prévue aujourd’hui, mardi 31 mai 2011, au cours de laquelle les responsables de l’Agence Tunisienne de l’Internet expliqueront les raisons de cet appel.

Il est à rappeler que la décision de fermeture des sites à caractère pornographique a été prononcée en référé à l’Agence Tunisienne de l’Internet, ATI, le jeudi 26 mai 2011, après que trois avocats aient déposé une plainte.

L’ATI essayera-t-elle de s’allier au peuple en faisant valoir sa voix pour la liberté de l’Internet?

L'ATI s'oppose à la fermeture des sites à caractère pornographique
L'ATI s'oppose à la fermeture des sites à caractère pornographique

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire