Anonymous

Révolution 404: Anonymous met en garde le gouvernement

AnonymousDans sa luette pour les libertés sur Internet et ailleurs, le collectif Anonymous vient d’adresser un nouveau message au gouvernement tunisien le mettant en garde contre toute forme de censure ou surveillance sur Internet suite à l’annonce de création d’une commission qui visera, selon le gouvernement, à assurer la sécurité des tunisiens sur Internet.

Selon Anonymous, le gouvernement tente de couper la route à toute personne qui a des visions contraire aux siennes. “Le gouvernement veut profiter de nos actions afin d’établir de nouveaux des moyens de censure sur Internet ayant comme seul but d’établir d’emprisonner des gens dont les idées ne vont pas dans le même sens que leur idéologie”, pouvait-on entendre sur le message vocal diffusé par le collectif Anonymous.

L’opération ayant pour nom de code Révolution 404 vise à annuler la décision de création de cette commission.

Comme nous l’avons expliqué sur un précédent article (a-t-on besoin de cellules pour sécuriser l’Internet en Tunisie), dans un pays démocratique avec une Justice indépendante, c’est cette dernière qui s’occupe de tout litige survenu sur Internet et non pas une entité qui surveille le web pour détecter ces litiges.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire