Le ministre de l’intérieur, Farhat Rajhi, fait le ménage avec 42 têtes à la porte

Quelques jours après sa désignation comme ministre de l’intérieur du gouvernement de transition, Mr Farhat Rajhi a fait le ménage dans son ministère pour mettre en retraite anticipée plusieurs cadres du ministère, des directeurs et des dirigeants qui ont été estimé à 42 cadres et agents mis en retraite anticipée et licenciés.

Farhat Rajhi, ministre tunisien de l'intérieur
Mr Farhat Rajhi, ministre tunisien de l'intérieur

Parmi eux, Adel Touiri (directeur général de la police nationale), Lotfi Zouaoui (directeur de la police public), Jalel Boudriga (directeur général des brigades d’intervention), plusieurs directeurs d’arrondissement à l’exemple de Hatem Chebbi (directeur de l’arrondissement de Tunis), Badreddine Kh’chana (directeur de l’arrondissement de Sfax), des officiers qui ont utilisé la force excessive pour séparer les manifestants tel que le Colonel Ammous, directeur des forces d’intervention rapide, le colonel Adel Ben Azzouz et le colonel Larbi Messaoudi, directeur général dans une administration centrale, etc.

En même temps, le ministre de l’intérieur, Mr Farhat Rajhi a désigné plusieurs personnes pour prendre la direction de plusieurs divisions du ministère, Mr Yassine Taïb à la tête de la police public, Mr Fetah Maâtoug pour diriger les brigades d’ordre public, Mr Larbi Ouertani comme commissaire général et Mr Mohamed Nabil Abid comme directeur des services spéciaux (DGSS).

Plusieurs dispositions ont été prises en faveur des forces de l’ordre et les agents pénitenciers. Principalement la révision de la loi fondamentale relative aux forces de l’ordre. Il a été décidé en outre de permettre aux agents de la police la constitution d’un syndicat indépendant pour défendre leurs droits et les représenter auprès de la direction du ministère, les agents qui ont été écartés par injustices ont été autorisés à reprendre leurs services et ré-intégrés dans leurs anciens postes. Une autre reforme s’inscrit dans le cadre des revendications sociales des forces de l’ordre, il a été décidé une série d’augmentation des salaires que ce soit pour les forces de l’ordre, la garde nationale et la protection civile, et ce à partir du 1er février 2011.

Le ministère de l’intérieur, Mr Farhat Rajhi, a appelé tous les agents à reprendre leur service afin d’assurer la sécurité des citoyens qui sombrent ces derniers jours dans une panique causée par actes de pillage, incendie, kidnapping, etc.

Une réforme, presque, complète du ministère de l’intérieur…

Ministère de l'intérieur - Tunisie
Ministère de l'intérieur - Tunisie

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

5 commentaires sur “Le ministre de l’intérieur, Farhat Rajhi, fait le ménage avec 42 têtes à la porte

    Mahmoud CHAHED

    (1 février 2011 - 22:36)

    Depuis Dimanche 30/01, moi, Mahmoud Chahed,promoteur agricole dans un lot technicien des terres domaniales, une bande de 50 personnes m’ont envahi le lot, m’ont terrorisé…et m’ont chassé et mes ouvriers de force pour rester sur place. Ils sont meme assistés par un avocat et un huissier notaire.Dans cette situation , je ne peux que remercier Mr Le ministre et j’attends le matin avec impatience pour reprendre ma parcelle. J’espère que ce sera pas de l’intox

    christina

    (2 février 2011 - 4:46)

    le ménage vient de commencer on dirait ! Courage, il y aura encore des brutalités, mais avec le temps tout rentrera dans l’ordre !Le Ministre de l’intérieur a fait un grand pas en avant !

    Baghdadi MTBF

    (3 février 2011 - 16:32)

    Bonjour Monsieur le Ministre, je propose que vous présenter votre candidature pour les élections présidentielles, en plus il est souhaitable d’observer les points suivants :
    1) Annuler le travail avec la nouvelle Loi de Finance 2011.
    2) Donnez des avantages fiscaux et sociaux à toutes les sociétés.
    3) Créer des adresses mails purement consulter par chaque ministre au publique

    nejib

    (6 février 2011 - 17:49)

    monsieur le ministre de l interieur mercie pour tout le peuple tunisien; nous sommes a letranger et nous penson que l avenir de notre pays et entre vos mains le nettoyages et encore inssufisant ils y a encore des parasites de l ancien DICTATEUR .il faut enlever l ancienne POLICES ,REMPLACER PAR DES JEUNES DIPLOMES QUI SONT PLUS EDUQUER QUE LA POLICE ACTUEL????????????

    minie

    (10 février 2011 - 18:39)

    bonjour Monsieur le ministre je souhaite de tout mon coeur que vous serez notre PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE c’est un honneur pour la TUNISIE et pour le peuple TUNISIEN d’avoir un homme comme vous

Laisser un commentaire