Foued Mebazaâ à la tête du gouvernement tunisien

Foued MebazaâEn application du 57eme article de la constitution tunisienne, le président du parlement, Mr Foued Mebazaâ, a été désigné par la loi comme président temporaire de la république tunisienne, après que Mr Mohamed Gannouchi a pris les règnes de la république pour quelques heures après la fuite de l’ANCIEN président, Zine El Abidine Ben Ali, à Jeddah en Arabie Saoudite.

Mr le président Foued Mebazaâ a désigné aujourd’hui, le 5 janvier 2011 à 14h45, Mr Mohamed Gannouchi pour le poste du premier ministre tunisien et lui a confié la mission de constituer un nouveau gouvernement d’union nationale.

Selon le 57eme article de la constitution tunisienne, Mr Foued Mebazaâ est désigné comme président de la république tunisienne pour une durée allant de 45 jours jusqu’à 60 jours, le temps que les différents partis politiques se présentent pour des élections exceptionnelles.

Toutes nos félicitations pour le peuple tunisien d’avoir ARRACHÉ une nouvelle indépendance.

EDIT : 17h45

Le président Mr Foued Mebazaâ a prononcé le serrement après avour été désigné par la loi tunisienne comme président de la république tunisienne en promettant de veiller à la bonne application de la loi en Tunisie, en toute honnêteté. Il s’est adressé par ailleurs au peuple tunisien en promettant à tout tunisien et à toute tunisienne une protection de toutes les libertés, sociales et politiques. Il s’est expliqué aussi sur l’application de l’article 56 de la constitution tunisienne.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Foued Mebazaâ à la tête du gouvernement tunisien

    Germain

    (27 janvier 2011 - 9:02)

    Messieurs,
    Les services policiers Interpol ont demandé l’arrestation des membres de la famille de monsieur Zine el-Abidine Ben Ali qui peuvent être au Canada. Selon la loi canadienne, la demande doit être déposé par le Gouvernement de la Tunisie, soit un de leur représentant officiel. Vous pouvez envoyer les documents au Ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration. Votre Ambassade à Ottawa pourrait remplir cette mission pour vous.
    Avec souci d’intégrité. Germain Dumas

    Ghaith

    (27 janvier 2011 - 13:00)

    Bonjour Germain,

    La police fédérale ne peut actuellement pas arrêter Belhassen Trabelsi vu les accusations faites contre lui, sachant qu’il a un certificat de résidence permanente au Canada, ce qui lui offre, en partie, les mêmes droits que les citoyens canadiens, toutefois, il s’avère qu’il a fourni des fausses informations lors de la demande de ce certificat, si le fait se révèle exact, ce certificat lui sera retiré et il sera extradé en Tunisie.

    Il a été convoqué lundi dernier au bureau d’immigration et nous attendons encore la décision de nos amis canadiens qui ont déjà annoncé que cette famille n’est pas la bienvenue au Canada.
    (Vous pouvez lire l’article concernant Belhassen Trabelsi ici)
    Cordialement,
    Ghaith J.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.