Rafik Abdessalem Bouchlaka

Tunisie: Rafik Abdessalem Bouchlaka s’attaque aux médias

Une nouvelle fois, les médias se retrouvent comme cible d’un homme politique, et c’est au tour du ministre des Affaires étrangères, Rafik Abdessalem Bouchlaka, de s’attaquer aux médias en accusant une grande partie d’eux de subjectivité et de partialité.

Il a indiqué sur les ondes de la radio Mosaique Fm que les médias qui soutenaient auparavant le régime du président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, sont devenus maintenant le porte-parole officiel de la révolution.

Point commun lors de toutes ces accusations à l’encontre des médias, ce sont toujours des membres du parti du Mouvement Ennahdha qui s’en prennent aux médias à l’exemple du leader du mouvement Rached Ghannouchi et maintenant Rafik Abdessalem Bouchlaka.

Rafik Abdessalem Bouchlaka
Rafik Abdessalem Bouchlaka

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Tunisie: Rafik Abdessalem Bouchlaka s’attaque aux médias

    Tunisiano

    (1 mars 2012 - 15:50)

    Ben, il a raison !!!!

Laisser un commentaire