Moncef Marzouki pourrait démissionner après six mois

Lors d’une rencontre accordée à la télévision nationale tunisienne, le Président provisoire de la République, Moncef Marzouki, a réagit par rapport au communiqué publié par le syndicat des forces de l’ordre qui exprime le mécontentement des agents face au discours de M. Marzouki lors de son serrement. Il a expliqué qu’il s’agit seulement d’un oubli de citer cette institution qui était longtemps instrumentalisée par l’ancien régime et qu’il veillera à lui rendre  l’estime qui lui revient.

Quant à la situation économique de la Tunisie, Moncef Marzouki a demandé une trêve social et politique de six mois au cours de laquelle il œuvrera à redresser la barre de l’économie tunisienne et la situation sociale. Mettant en jeu son poste de poste de Président de la République, M. Marzouki a déclaré être prêt pour démissionner après six mois s’il ne tient pas ses promesses.

Moncef Marzouki
Moncef Marzouki

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.