Dieter Zorn succombe aux morsures de son propre serpent

Même nos propres animaux peuvent un jour se retourner contre nous.

Dieter Zorn, âgé de 53 ans, un célèbre passionné de reptiles est mort lors d’un de ses spectacles.

Il est connu dans le monde grâce à ses spectacles où il montrait des serpents supposés inoffensifs. Et pourtant…

Ce spécialiste de reptiles et d’amphibiens est mort hier soir d’un arrêt cardiaque suite à une morsure à plusieurs reprises de sa vipère aspic au cours d’un spectacle à Faugères, dans l’Hérault.

Alors qu’il manipulait l’animal comme il le faisait d’habitude dans ses spectacle, son objectif a toujours été de prouver que ces reptiles sont inoffensif et d’aider le public à surmonter leur peur face aux serpents.

Le public a été choqué face au drame qui a clôturé le spectacle. Malgré la multitude de morsure, Dieter Zorn a quand même eu le temps de mettre son serpent dans le vivarium. Mais malheureusement, il succombe à un arrêt cardiaque.

Dieter Zorn et ses serpents
Dieter Zorn et ses serpents

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.