Tony Scott

Tony Scott s’est suicidé en sautant d’un pont

Tony Scott
Tony Scott

Le cinéaste et producteur britannique Tony Scott s’est suicidé dimanche à l’âge de 68 ans en se jetant d’un pont de Los Angeles, en Californie (ouest). Frère cadet du réalisateur Ridley Scott et spécialiste du film d’action, il a notamment mis en scène « Top Gun », « Jours de tonnerre » ou « Le flic de Beverly Hills 2 ».

Selon les services du Coroner, officier civil chargé d’instruire les causes des décès, l’enquête s’oriente vers un suicide. Des notes à l’attention de ses proches ont été retrouvées, notamment dans sa voiture garée sur le pont suspendu Vincent Thomas, reliant San Pedro au port de Los Angeles. Tony Scott a enjambé la rambarde du pont avant de se jeter de l’édifice, d’une hauteur de 56m.

Plusieurs personnes ont appelé la police après avoir vu quelqu’un sauter à l’eau, vers 12h35 locale (20h35 à Tunis, 19h35 GMT). Des plongeurs de la brigade fluviale de Los Angeles ont retrouvé le corps de Tony Scott quelques heures plus tard et l’ont remis aux services du Coroner.

« Je peux confirmer que Tony Scott est mort« , a déclaré le porte-parole du réalisateur, Simon Halls, en invitant la presse à respecter la vie privée de la famille. Tony Scott était marié et père de deux enfants.

Originaire de Grande-Bretagne où il est né en 1944, Tony Scott vivait à Beverly Hills, célèbre quartier de Los Angeles. Premier des frères Scott à rencontrer le succès au box-office avec « Top Gun » (1986), Tony Scott possèdait un style bien distinct de son frère aîné Ridley, salué pour des films comme « Gladiator », « Blade Runner », ou « Alien ». Mais les deux frères ont toujours travaillé ensemble, créant une société de production.

Spécialiste du film d’action efficace et nerveux, Tony Scott était parfois décrié par la critique -mais pas par le box-office- pour un style jugé trop proche du clip, au montage serré. Dans la « vraie » vie, Tony Scott était tout aussi amateur de sensations fortes, grimpeur confirmé, amateur de courses de moto et de voitures. Ce fut d’ailleurs le sujet d’un des ses films, « Jours de tonnerre » (1990) où il retrouve Tom Cruise après le succès quatre ans plus tôt de « Top Gun », ode à l’aviation de chasse.

Tony Scott a notamment réalisé « Le flic de Beverly Hills » (1987), « Revenge » (1990), « True Romance » (1993), « The Fan » (1996), et plus récemment « L’attaque du métro 123 » (2009) avec Denzel Washington, qu’il met de nouveau en scène dans « Unstoppable » (2010), histoire d’un train fou rempli de produits toxiques, son dernier film.

« Il n’y aura plus de films de Tony Scott. Jour tragique« , a commenté sur Twitter le réalisateur américain Ron Howard.

Tony Scott
Tony Scott

Auteur de l’article : La Rédaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.