L'IFA la star des salons High Tech en Europe

L’IFA la star des salons High Tech en Europe

L’IFA la star des salons High Tech en Europe > Qu’on se le dise, il existe des salons pour toutes les passions, et la technologie est plus que bien représentée grâce à un salon Allemand, l’Internationale Funkausstellung Berlin.

C’est désormais tous les ans que l’IFA se déroule à Berlin ; en plus d’être l’endroit rêvé pour découvrir les dernières nouveautés technologiques en matière d’équipements High Tech, l’IFA se targue d’être l’un des plus anciens salons industriels d’Allemagne.

Depuis sa création en 1926, l’IFA aura connu un déroulement différent suivant les années, ces dernières se basant souvent aux nombres d’exposants et d’annonces en tous genres, l’IFA pouvait se dérouler tous les deux ans, mais reprend son rythme annuel, dès l’année 2005.

L’occasion est alors bonne pour les différents constructeurs de présenter leurs nouveaux produits à un public très large, tout en profitant de l’immense couverture médiatique de l’évènement.

L’IFA la star des salons High Tech en Europe

L’IFA peut également se vanter d’être le salon High Tech accueillant le plus de visiteurs lors de sa présence, et ce ne sont pas moins de 1 000 exposants et plus de 6 800 journalistes qui s’y rendent chaque année pour découvrir les attentes et les surprises de l’endroit.

L'IFA la star des salons High Tech en Europe
L’IFA la star des salons High Tech en Europe

Si le salon IFA est devenu la star des salons High Tech en Europe, cela n’est pas sans raisons. Certaines éditions de l’IFA auront ponctué l’histoire de la technologie, comme cette année 1931 où un physicien et inventeur Allemand présentait un modèle de télévision utilisant un tube cathodique ; Manfred von Ardenne est également détendeur de plus de 600 brevets en tous genres.

Quelques années plus tard, c’est l’entreprise Allemande AEG qui crée la sensation en présentant le premier magnétophone de l’histoire, en 1935, avant de voir Philips, en 1962, qui présentera une cassette audio, permettant d’enregistrer des sons.

Enfin, beaucoup plus récemment, Jean-Michel Jarre se démarquera en 2014, en offrant au public une enceinte Bluetooth géométrique parfaite, que l’on connaissait alors sous le nom d’AeroFrame.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.