Bonjour l’espace: Les premiers mots de Philae, le robot passager de la sonde Rosetta, lors de son réveil

Après trois ans d’hibernation, Philae, le robot passager de la sonde européenne Rosetta, s’est réveillé comme prévu vendredi. Ce robot a pour mission de se poser sur la comète Churyumov-Gerasimenko et ce en novembre

 Embarqué depuis dix ans dans la sonde Rosetta, le robot Philae a pour tâche de se poser sur la comète glacée Churyumov-Gerasimenko. Cette mission aura lieu en novembre mais en attendant, Philae vient de se réveiller après trois ans de sommeil. De son côté, la sonde a été réveillée le 20 janvier et a déjà attaqué sa mission qui est de se rapprocher de la comète glacée.

L’agence spatiale française (Cnes) a précisé dans un communiqué qu’un premier signal a été reçu vendredi à 15h (heure de Paris) au centre de contrôle de l’atterrisseur (LCC) localisé à Cologne en Allemagne.

Après trois ans de repos, afin de minimiser sa consommation d’énergie, le robot a posté vendredi sur son compte @Philae2014, un Bonjour l’espace! Il semble que le réveil s’est bien passé.

Philae semble prêt à attaquer sa mission qui est prévue pour  le 11 novembre. En attendant de ce moment, les dix instruments scientifiques (caméras, microscopes, spectromètres…) du robot doivent être  réveillés un par un et il est nécessaire de vérifier leur bon fonctionnement.

 

Le-robot-Philae-sest-réveillé-vendredi
Le-robot-Philae-sest-réveillé-vendredi

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire