Le groupe Chinois, Huawei, ne tolère le fait d’être autant espionné

Les affaires d’espionnage se succèdent, c’est au tour du géant chinois des télécoms et de l’internet Huawei d’en subir l’expérience. En effet, en ce jour, ce dernier accuse l’agence américaine de sécurité NSA d’espionnage.

D’après le New York Times (NYT) et le Spiegel, la NSA aurait espionné Huawei durant des années. L’agence aurait eu accès à des archives des courriels, à des documents internes de communication entre des dirigeants de la société et aux codes secrets de produits du groupe Chinois.

Les articles des deux médias s’appuient sur des documents fournis par l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden pour avancer que l’agence américaine de sécurité s’est bien introduit dans les réseaux de l’entreprise en question.

Roland Sladek, vice-président de Huawei en charge de l’international s’exprime sur la situation en stipulant que si ce qu’avance ces articles s’avére vrai, Huawei condamne fermement de ces pratiques d’espionnage qui visent  à s’introduire et à infiltrer les réseaux internes et à surveiller les communications de l’entreprise.

Il est bien clair que Huawei n’accepte pas les actions qui tendent à menacer la sécurité de ces réseaux. D’ailleurs, M. Sladek ajoute que le groupe Chinois est prêt à collaborer avec les gouvernements de tous pays, avec les investisseurs et les clients avec transparence et ce dans le but de  relever les défis mondiaux de la sécurité.

 

 

Huawei accuse la NSA d'espionnage
Huawei accuse la NSA d’espionnage

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.