Face à la contraction du marché, Sony fait le bon choix

Le marché des ordinateurs personnels qui stagnait depuis plusieurs années, est à présent dans la phase contraction et même contraction accélérée ce qui sonne la cloche de danger pour plusieurs entreprises. Ainsi, la société Sony, bien consciente du risque encouru fait le choix de céder sa division PC.

Depuis plusieurs années le marché des ordinateurs personnels se trouve en mauvaise posture, une situation alarmante que le géant japonais de l’électronique, Sony, veut éviter à tout prix. De ce fait, le groupe a opté pour la vente de sa division de PC au Japon et ainsi se déraciner du marché sur lequel il demeura à peu près de vingt ans. C’est le quotidien économique Nikkei qui dévoile la stratégie de Sony.

Donc Sony compte vendre ses activités nippones d’ordinateurs,la marque Vaio, au fonds Japan Industrial Partners pour un montant de 40 à 50 milliards de yens soit l’équivalent de 295 à 370 millions d’euros.

Avec une part de marché de 1,9 % pour la période s’écoulant de janvier à septembre, Sony se place à la neuvième position de la liste des producteurs mondiaux de PC. Cette activité de conception avait débuté en 1996, les ventes ne faisaient qu’augmenter affichant un pic de 9 millions d’unités vendues il y a quelques années seulement, la cadence s’est décélérée et cette activité est devenue déficitaire.

Sony va céder son activité nippones pour 40 à 50 milliards de yens
Sony va céder son activité nippones pour 40 à 50 milliards de yens

 

 

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.