Apple nie toute coopération avec la NSA

Suite à certaines rumeurs, Apple déclare ignorer les outils utilisés par l’agence américaine de renseignement, ayant pour motif l’espionnage. La firme à la pomme nie fortement toute collaboration avec la NSA.

Le quotidien allemand Der Spiegel, se basant sur les documents affichés par l’informaticien américain Edward Snowden, ancien employé de la NSA, déclare que la NSA serait dotée de moyens techniques permettant l’espionnage du contenu d’un iPhone.

C’est à l’aide d’un programme baptisé DROPOUTJEEP que l’agence américaine de renseignement serait capable de capter des SMS, d’examiner un répertoire de contacts, d’écouter la messagerie vocale, de cerner le terminal ou encore d’enclencher la caméra et le microphone.

Apple, dans un communiqué, commente ces rumeurs par l’affirmation que toutes les déclarations faites sont totalement fausses. L’entreprise à la pomme assure n’avoir jamais travaillé avec l’agence américaine de renseignement et qu’elle n’a jamais produit une porte dérobée dans ses produits, notamment dans son iPhone.

Elle souligne même son ignorance face à ce programme baptisé DROPOUTJEEP qui ciblerait ses produits. Elle justifie sa position par le fait que la sécurité et la confidentialité de ses clients sont primordiales pour elle. Elle ajoute que le travail fournit de la part de son équipe vise à faciliter la mise à jour des logiciels et à rendre ses produits sécurisés.

Apple conteste le piratage de son iPhone par la NSA
Apple conteste le piratage de son iPhone par la NSA

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.