Espagne: Google récolte 900 000 euros d’amende pour violation de la vie privée

Google récolte une amende de 900 000 euros en raison de sa nouvelle politique de confidentialité. Cette politique ne respecte pas la législation nationale sur la vie privée, c’est pourquoi Google est sanctionné en Espagne.

Google est condamné en Espagne pour sa nouvelle politique de confidentialité qui ne respecte pas la législation sur la vie privée. Ce géant de Mountain View se voit infliger une amende de 900 000 euros.

Cette condamnation émane de l’autorité nationale en charge de la protection des données personnelles. Celle-ci évalue la nouvelle politique de confidentialité mise en place par Google en mars 2012 comme une violation de la loi.

L’AERD incrimine Google d’abuser de l’exploitation des données collectées et d’un manque de transparence sur ces dernières. Plus encore, d’avoir retenu trop longtemps d’une manière injustifiée les données en question vis-à-vis de la loi et tout en ignorant volontairement l’inquiétude des utilisateurs face à l’usage de ces données.

Les autorités jugent que Google a combiné des données en masse pour enrichir  les données personnelles qu’il cultive. Les utilisateurs n’ont aucune idée de la masse de ce traitement des données. Dans un communiqué, l’agence certifie que Google a rassemblé  et traité des informations personnelles de manière illégale. L’agence recommande ainsi à Google de renouveler et améliorer fortement ses pratiques.

Google sanctionné pour violation de données personnelles
Google sanctionné pour violation de données personnelles

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.