Cette pratique pourrait être illégale et violerait sans fondement la vie privée des citoyens.

L’espionnage de la NSA : Google dénonce des pratiques « potentiellement » illégales

Interviewé par le Wall Street Journal, le président exécutif de Google a critiqué les pratiques de l’agence de sécurité américaine qui aurait notamment intercepté des données sur les serveurs de Google et Yahoo !. Cette pratique pourrait être illégale et violerait sans fondement la vie privée des citoyens.

Après les responsables politiques de plusieurs pays, c’est au tour de l’un des dirigeants de Google de s’émouvoir des pratiques de l’agence américaine de sécurité (NSA) révélée par les documents fournis par l’ex-consultant Edward Snowden.

Et notamment ceux du Washington Post affirmant que la NSA a intercepté des données de centaines de millions d’utilisateurs de Google et Yahoo!, dont des Américains via un programme baptisé “MUSCULAR”

« S’il est vrai que la NSA a espionné nos systèmes de données, ce serait vraiment scandaleux et potentiellement illégal » estime en effet ce lundi Eric Schmidt, le président exécutif de Google, interrogé lors d’un passage à Hong Kong par le Wall Street Journal.

Google s’est plaint de ces méthodes auprès de la NSA, l’agence chargée d’intercepter les communications, du président américain Barack Obama, et de membres du Congrès, a déclaré Eric Schmidt, de passage à Hong Kong, dans une interview avec le Wall Street Journal.

1

 

 

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire