La première amende pour avoir conduit avec des Google Glass en Californie

Une conductrice Américaine a été verbalisée hier à San Diego, en Californie, après avoir conduit avec ses Google Glass sur le nez. Si le montant de son amende n’est pas connu, des voix se sont rapidement élevées pour pousser l’intéressée à contester la contravention.

Cecilia Abadie envisage maintenant de prendre des mesures juridiques pour lutter contre la contravention pour les motifs que l’appareil a été éteint.

En Californie, tous les écrans pouvant distraire le conducteur sont interdits. Même les écrans tactiles qui équipent certains véhicules récents sont, en théorie, hors la loi. Le code de la route n’a pas encore été adapté à ces nouveaux usages et encore moins aux Google Glass, pour le moment accessibles uniquement auprès de 1.500 testeurs américains.

Mme Abadie a utilisé sa page sur le réseau social Google+ pour documenter son expérience et partager une photo du billet de la contravention

Dans ses commentaires sur Google+, Mme Abadie, dit que l’officier qui l’a arrêté a déclaré que porter des lunettes intelligentes est un danger, car ils pourraient obscurcir sa vision de la route et les autres véhicules.

Pour sa défense, elle a dit qu’elle conduisait régulièrement tout en portant le gadget mais il était éteint.

Google Glass : nouvelle version disponible, adaptée aux lunettes de vue
une première conductrice verbalisée en Californie

Auteur de l’article : Samy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.