Londres-Technologies: Le premier smartphone éthique Fairphone prend de gros risques

Un dispositif présenté comme le premier smartphone au monde avec des sources éthiques a été dévoilé à Londres cette semaine, mais en dépit des milliers de pré-commandes, son concepteur affirme que le projet reste un énorme pari.

Le Néerlandais derrière le Fairphone dit qu’il évite l’approvisionnement en matières des zones à conflit ou à l’aide d’usines avec de mauvaises pratiques de travail, en prenant comme modèle le café et la banane, le secteur du “commerce équitable” .

Plus de 15.000 personnes ont déjà commandé le nouveau combiné, qui se vend pour 325 euros et devrait commencer à expédier en décembre, mais son concepteur Bas van Abel, dit que l’éthique des affaires est loin d’être facile.

«La responsabilité est énorme”, a déclaré à l’AFP lors du dévoilement du prototype du Fairphone au London Design Festival.

«Ces 15.000 personnes me font confiance. Si l’usine qui rend les appareils est engloutie par un tremblement de terre, je vais avoir à les rembourser un par un.

«Quand je pense à ce sujet, je ne peux même pas dormir ou manger.”

Le prototype Fairphone ressemble beaucoup à ses concurrents, l’iPhone d’Apple et le Galaxy de Samsung, mais les concepteurs disent qu’il y a un monde de différence.

 

Un prototype d'un smartphone Fairphone lors de son dévoilement à Londres le 18 Septembre 2013
Un prototype d’un smartphone Fairphone lors de son dévoilement à Londres le 18 Septembre 2013

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire