Les favoris de chaque groupe de l'Euro de football 2016

Les favoris de chaque groupe de l’Euro de football 2016

Les favoris de chaque groupe de l’Euro de football 2016 > C’est bien aujourd’hui que débute l’Euro de football 2016, et, pour l’occasion, il est temps de faire un point rapide sur les groupes de la compétition, ainsi que des favoris qui pourraient sortir victorieux de la première phase de la compétition.

Beaucoup le diront, la France est surement tombée dans le groupe le plus abordable, celui qui, sur le papier, pose le moins de problèmes. Dans les faits, cela peut être totalement vrai et l’on ne voit pas comment les Bleus pourraient rater la première partie de la compétition avec un groupe A tant à leur avantage. Malgré de nombreux joueurs blessés et une préparation calamiteuse, l’équipe de France est favorite du groupe A, d’autant qu’elle joue à domicile devant son public. Si l’on pouvait s’inquiéter pour la Roumanie, force est de constater que cette formation aura réalisée des matchs amicaux de préparation à oublier, et qu’elle aura connu une défaite 4 buts à 3 face à l’Ukraine ; ce revers est d’ailleurs symbolique, puisque la Roumanie n’aura plus perdu depuis plus de deux ans.

Si la Roumanie peut encore espérer rebondir, il faudra néanmoins se montrer plus strict défensivement ; la défense ayant bien du mal à s’organiser lors d’attaques rapides et face à des joueurs techniquement supérieurs ; mais qui pourrait alors, prendre la deuxième place hypothétique du groupe A ? La Suisse semble le meilleur choix, mais avec les récentes surprises et l’engouement de la compétition, l’on n’est jamais à l’abri d’un retournement de situation.

Concernant le groupe B, les choses se compliquent et les quatre formations présentes peuvent tenter de rallier la prochaine étape de la compétition. Alors que l’Angleterre possède de nouveaux éléments très convainquant, sa préparation n’aura jamais permis d’apprécier ces joueurs ; pire encore, l’on aura vu une formation Anglaise bien trop timorée, incapable de maintenir la pression sur ses adversaires ; dans de telles conditions, comment ne pas imaginer la Russie, le Pays de Galles ou encore la Slovaquie ; très bonne lors de son match de préparation face à l’Allemagne, prendre l’avantage sur cette formation qui reste à la traîne lors des rencontres au sommet, comme c’est bien souvent le cas.

Les favoris de chaque groupe de l’Euro de football 2016

Dans le groupe C, là encore, les choses sont plus compliquées qu’elles n’y paraissent, surtout après les différents matchs de préparation. Alors que l’Allemagne est attendue au tournant, elle ne parvient plus à surprendre ses adversaires et, hors piliers de la formation, les jeunes ne sont pas au niveau ; pas de panique toutefois puisque la Mannschaft répond souvent présente dans ces évènements et l’on se tourne alors vers son dauphin qui pourrait être l’Ukraine ou la Pologne. Sur le papier désormais, ces deux formations pourraient réaliser de grands projets lors de l’Euro de football 2016.

Les favoris de chaque groupe de l'Euro de football 2016
Les favoris de chaque groupe de l’Euro de football 2016

Un peu plus loin, dans le groupe D qui réunit l’Espagne, la Turquie, la Croatie et la République Tchèque, le constat est, là aussi, très mitigé. Si l’Espagne se doit de sortir la tête haute de la phase de groupes, elle n’impressionne plus autant qu’il y a quelques années et l’on attend de voir plus en détails les premiers matchs de la formation. Dans ce groupe, la Turquie, la Croatie, et même la République Tchèque possèdent les qualités requises pour se hisser au sommet du groupe ; certainement l’un des endroits où le suspense sera présent jusqu’à la dernière minute.

Vient désormais le groupe E, réunissant trois formations pouvant prétendre au moins aux deux premières places. Alors que l’on devrait faire l’impasse sur l’Irlande, tout devrait se jouer entre la Belgique, la Suède et l’Italie. Très timide dans ses matchs de préparation, l’Italie reste néanmoins un ton en dessous des deux adversaires, mais peut compter sur un gardien historique et capable d’exploits, tandis que la Suède ne possède finalement qu’un seul joueur capable, lui aussi de renverser des situations. Vous l’aurez compris, l’on parle évidemment de Gianluigi Buffon et de Zlatan Ibrahimovic.

Toujours sur le papier, le groupe F pourrait réserver d’autres surprises. Si le Portugal semble favori, et après de très bons matchs de préparation, l’on surveillera tout naturellement l’Islande et sa nouvelle génération de joueurs, n’ayant rien à envier à la Hongrie ou à l’Autriche. Le groupe qui semble le moins palpitant dans les écrits pourrait toutefois réserver de belles surprises ; qu’en pensez-vous ?

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.