Voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que l’épreuve de cyclisme est la première grande Classique

Chris // 18 March 2016 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que l’épreuve de cyclisme est la première grande Classique
Voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que l'épreuve de cyclisme est la première grande Classique
LIENS SPONSORISES

Voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que l’épreuve de cyclisme est la première grande Classique > Dans le calendrier cycliste, il existe de nombreux Tours et autres classiques plus ou moins importantes, dans les faits, Milan-San Remo apparaît bien comme la première des plus grandes Classiques de la saison.

Celle que l’on surnomme la Primavera (que l’on traduit par Classique Printanière), est une course de cyclisme sur route reliant Milan à San Remo qui a vu le jour pour la première fois en 1907. Dotée d’une longueur d’environ 300 kilomètres, la Classique Milan-San Remo est la plus longue course professionnelle d’un jour dans le cyclisme, et Milan-San Remo 2016 ne déroge pas à la règle.

En plus d’avoir un poids historique dans la discipline, Milan-San Remo est souvent considérée comme un monument du cyclisme, auxquels s’ajoutent par exemple le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, ou encore Liège-Bastogne-Liège ; il n’est donc pas rare de voir les meilleurs coureurs du plateau se donner rendez-vous ici, même si le parcours, dans sa généralité, vient favoriser les sprinteurs.

Bien que le tracé se veuille essentiellement plat, les coureurs peuvent toutefois rencontrer quelques ascensions intéressantes, même si ces dernières restent largement en dessous de ce que le Tour de Lombardie peut faire, cette dernière, toujours une Classique Italienne, est, en revanche, destinée aux meilleurs des grimpeurs.

Voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que l’épreuve de cyclisme est la première grande Classique

Au fil des ans, certains coureurs cyclistes se sont montrés à leur avantage lors de Milan-San Remo, et l’on pense alors naturellement au Belge Eddy Merckx. Avec sept victoires au total, le sprinteur se permet de devancer un Italien sur ses terres, puisque Costante Girardengo n’aura connu que six succès ici. En revanche, le record d’Eddy Merckx ne risque pas de tomber de sitôt, les coureurs en activité sont très loin du compte, avec seulement une victoire pour les meilleurs.

Voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que l'épreuve de cyclisme est la première grande Classique

Voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que l’épreuve de cyclisme est la première grande Classique

En effet, les dernières éditions de Milan-San Remo ont permis à de nombreux acteurs cyclistes de s’imposer sur les tracés relativement plats et permet alors un classement assez homogène. Lors des cinq dernières années, cinq coureurs différents se sont imposés, comme Alexander Kristoff, Simon Gerrans, ou encore John Degenkolb.

Bien que la Classique qu’est Milan-San Remo ne propose pas réellement de grandes difficultés au fil de son parcours, la longueur du tracé permet toutefois d’assister à de véritables confirmations, ou, au contraire, à un manque d’entraînement. Avec plus de 300 kilomètres parfois ; comme pour cette édition 2016 de Milan-San Remo, les organismes sont soumis à rude épreuve et le manque d’endurance peut jouer des tours à certains en ce début de saison ; des sprinteurs s’étant échappés lors du départ peuvent très bien se faire rattraper dans les derniers mètres, comme ce fut le cas en 2012 pour Vincenzo Nibali et Fabian Cancellara, qui se seront fait dépasser par Simon Gerrans.

Si voir Milan-San Remo 2016 permet de constater que cette épreuve de cyclisme est bien la première grande Classique de la saison, c’est notamment pour l’intensité qui règne durant cet évènement ; pour réussir à s’imposer, il faut faire preuve d’une grande endurance, tout en déjouant les pièges du tracé ; quelques ascensions peuvent mettre à mal des sprinteurs et même une petite ascension peut se montrer décisive. Milan-San Remo 2016 propose cela, avec quelques cols à franchir qui possèdent des pourcentages de plus de 7 % sur quelques centaines de mètres.

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)