Le cyclisme sur route et l’émergence du Tour d’Oman

Chris // 16 February 2016 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Le cyclisme sur route et l’émergence du Tour d’Oman
Le cyclisme sur route et l'émergence du Tour d'Oman
LIENS SPONSORISES

Le cyclisme sur route et l’émergence du Tour d’Oman > Suivies dans le monde entier, les compétitions de cyclisme prennent une très grande place dans un calendrier sportif au cours d’une année ; qu’on se le dise, c’est bien dès le mois de février que les choses sérieuses commencent.

Tour de France, Tour d’Italie, Tour d’Espagne,… Rien que ces trois compétitions parviennent à accueillir des millions de spectateurs et supporteurs lors du passage de la course dans les différentes étapes ; pourtant, certains Tours de cyclisme en sont également capables, même si ces derniers ne sont encore que trop peu connus.

Le Tour d’Oman fait partie de cette catégorie, lui qui est très jeune sur le plan historique. Se déroulant depuis 2010 au mois de février, le Tour d’Oman en Asie apparaît pourtant comme un très bon entraînement pour les coureurs qui veulent briller lors des prochains grands Tours cyclistes.

Dans les faits, quelque chose ne trompe pas sur l’émergence et le potentiel du Tour d’Oman, puisque l’on retrouve les meilleures équipes sur le plan mondial, ainsi que les meilleurs coureurs !

Le cyclisme sur route et l’émergence du Tour d’Oman

Grâce à des étapes variées et parfois intenses sur le plan physique, le Tour d’Oman brille par sa diversité et sa difficulté, des qualités que beaucoup auront déjà remarquées.

Le cyclisme sur route et l'émergence du Tour d'Oman

Le cyclisme sur route et l’émergence du Tour d’Oman

De son côté, le palmarès n’a rien à envier aux plus grands des Tours de cyclisme, puisque l’on retrouve des grands noms de la discipline ; pour la première édition du Tour d’Oman en 2010, c’est le Suisse Fabian Cancellara qui est venu décrocher le titre, avant de voir Christopher Froome s’adjuger la victoire à deux reprises, en 2013 puis 2014.

Placé en début d’année, le Tour d’Oman peut alors être très compliqué à gérer pour d’autres stars du cyclisme sur route, et l’on ne peut que penser à Vincenzo Nibali (second en 2012), Alberto Contador (second en 2013), Tejay Van Garderen (deuxième en 2014 et 2015), ou encore Alejandro Valverde, troisième en 2015.

En constante évolution depuis la création du Tour d’Oman, le parcours possède des qualités que l’on aimerait bien voir ailleurs ; d’une longueur totale assez courte se disputant sur six journées seulement, le tracé du Tour d’Oman 2016 permet de vivre une intense 4e étape, puisque l’on vit ici, une belle arrivée en hauteur, à la montagne verte. L’ascension ; simple dans les premiers temps, se veut vite changeante et l’on assiste à des luttes acharnées sur des pentes à parfois plus de 13 %, tout en découvrant des tracés plus plats et faisant le bonheur des sprinteurs, comme André Greipel ou Marcel Kittel par exemple.

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)