Le PPV Hell in a Cell est le nouveau succès de la WWE

Le PPV Hell in a Cell est le nouveau succès de la WWE

Le PPV Hell in a Cell est le nouveau succès de la WWE > Comme à l’accoutumer depuis de très nombreuses années maintenant, la WWE se permet de mettre en avant, une fois par mois, un PPV (Pay-Per-View) qui offre un intense spectacle pour les spectateurs.

Nous le savons, le PPV Wrestlemania et le PPV Summer Slam apparaissent comme les valeurs sures de la WWE ; des évènements qui ne devraient jamais disparaître. Un peu derrière en terme d’audience, le PPV Hell in a Cell complète le podium, et d’une très belle façon.

Depuis sa création en 2009, le PPV Hell in a Cell se déroule au mois d’octobre et met en avant des combats parfois très durs pour les participants, car, comme son nom l’indique, l’on pourra retrouver un ou plusieurs combats se déroulant à l’intérieur d’une cage en métal, d’une hauteur de 6, 10 mètres.

Pour s’imposer dans de telles conditions, les participants n’ont que deux solutions ; faire un tombé ou battre son adversaire sur une soumission ; depuis quelque temps maintenant, la cage possède un toit, rendant toute échappée inutile, contrairement à son but premier qui était justement de grimper sur la cage et de s’extirper afin de remporter la victoire.

Le PPV Hell in a Cell est le nouveau succès de la WWE

Notons également que bien que la porte de la cage soit verrouillée lors du combat, les participants parviennent parfois à sortir de la cage, et grimper sur le toit pour se battre en hauteur, ou pour se jeter sur son adversaire ; de nombreuses blessures ont d’ailleurs eu lieu de cette façon.

Le PPV Hell in a Cell est le nouveau succès de la WWE
Le PPV Hell in a Cell est le nouveau succès de la WWE

Au fil de ses présentations, les matchs de Hell in a Cell auront mis en avant Triple H et l’Undertaker de nombreuses fois ; en effet, jusqu’à 2015, seulement huit combats en Hell in a Cell se seront déroulés sans eux. Les autres matchs de Hell in a Cell auront permis de vivre d’intenses moments au fil des années.

En 2011 par exemple, John Cena, CM Punk et Alberto Del Rio s’affrontaient pour le titre de champion et Randy Orton luttait face à Daniel Bryan lors du Hell in a Cell de 2013.

Pour son édition 2015, le Hell in a Cell n’a rien à envier à ses prédécesseurs, puisque l’on retrouve un combat très attendu en main-event, la lutte entre l’Undertaker et Brock Lesnar. La soirée aura aussi mis en avant le combat Roman Reigns face à Bray Wyatt, ou la légendaire équipe des Dudley Boyz contre la formation The New Day.

Auteur de l’article : Chris

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.