Le palmarès de la Coupe du Monde de volley-ball masculin

Le palmarès de la Coupe du Monde de volley-ball masculin

Le palmarès de la Coupe du Monde de volley-ball masculin > Se déroulant une fois tous les quatre ans, la Coupe du Monde de volley-ball masculin est un évènement particulier à suivre, au cours duquel les équipes qui y participent peuvent alors décrocher des places pour les prochains Jeux Olympiques.

Depuis sa création en 1965, la Coupe du Monde de volley-ball masculin aura vu plusieurs formations s’imposer, et bien qu’il n’apparaisse par forcément comme un tournoi officiel, la Coupe du Monde de volley-ball masculin offre un superbe spectacle, regroupant les meilleures équipes de chaque continent.

En effet, c’est la fédération Japonaise, qui, depuis 1977, prend en charge l’organisation de l’évènement. Il est alors ouvert aux deux premiers de chaque championnat ; Europe, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Afrique et Asie.

L’on retrouve également le pays hôte, le Japon, à chaque édition de la Coupe du Monde de volley-ball masculin, mais aussi une équipe invitée lors de certaines éditions ; l’on pouvait retrouver l’Algérie et le Mexique lors de l’édition 1991, ou encore la Pologne et la Russie, plus récemment, en 2011.

Le palmarès de la Coupe du Monde de volley-ball masculin

Pour ne pas bousculer les habitudes des joueurs, la Coupe du Monde de volley-ball masculin se déroule sous forme de Round Robin, permettant ainsi aux formations de rencontrer, successivement, toutes les autres formations présentes.

Le palmarès de la Coupe du Monde de volley-ball masculin
Le palmarès de la Coupe du Monde de volley-ball masculin

Tout au long de son histoire, force est de constater que la Coupe du Monde de volley-ball masculin est la propriété de la Russie. Avec un total de dix médailles dont six en or avant l’édition 2015, la Russie se veut être une référence de ce sport collectif ; son dernier titre est très récent, la Russie étant championne du monde en 2011.

Derrière la Russie, c’est le Brésil qui aura pris l’ascendant sur la seule médaille d’or que possédait l’Italie. Désormais, avec deux médailles en or (2003 et 2007), le Brésil aura su confirmer son gain de victoires après être souvent monté sur la troisième et quatrième marche du tournoi.

Plus surprenant en revanche, l’Allemagne ne se sera imposé qu’à une seule reprise, lors de l’édition 1969 qui se déroulait chez elle. Alors encore appelée Allemagne de l’Est, la formation n’aura plus jamais réussi à atteindre les phases finales du tournoi, une performance très en deçà de ses adversaires, surtout à la vue des résultats des États-Unis, qui, bien qu’avec une seule victoire également, s’offrira souvent une place dans les quatre meilleures formations de la Coupe du Monde de volley-ball masculin.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.