Le bilan après l’élimination de la Tunisie du mondial 2010

Umberto CoelhoLes années passent et les échecs s’accumulent pour l’équipe de Tunisie. Avec pour toile de fond, le même langage des responsables techniques. Il y a quelque temps, Roger Lemerre qui avait essuyé deux revers en CAN 2006 en Egypte et en 2008 au Ghana affirmait tout haut qu’il n’y avait pas le feu à la maison et que ce n’était pas la fin du monde. Aujourd’hui, Umberto Coelho nous parle de la même façon et tente de minimiser l’échec. Il y a donc similitude entre les deux hommes et les deux entraîneurs que sont Lemerre et Coelho. De 2002 où le Français après avoir pris la relève à 2009 sous l’égide de Coelho, la sélection nationale n’a pas progressé d’un iota, d’un pouce. Nous restons persuadés que les deux sélectionneurs raisonnent de la même façon, négativement du reste, et rechignent à opter pour un football offensif.

Ce qui nous est arrivé en CAN 2006 et 2008 s’est répété en éliminatoires de la Coupe du monde 2010 avec Coehlo. Cela pour dire que seul sans doute l’aspect financier intéressait et Lemerre et Coelho au détriment des résultats. Sinon, comment expliquer que le Portugais s’accroche à son poste après la débâcle de Maputo et envisage de continuer l’aventure avec le onze national à la prochaine CAN d’Angola. Il ne faut pas être sorcier pour le comprendre. Et si la situation persiste, nous vivrons peut-être la même situation que celle endurée à Maputo samedi dernier.

Regardons ensemble les chiffres de l’équipe nationale tunisienne avec l’entraineur Umberto Coelho, 15 matchs dont 3 perdus, 7 sur un score d’égalité et 3 victoires, 19 buts en 15 matchs dont 5 aux Seychelles, sachant que les Seychelles n’ont pas une grande équipe de football avec tous nos respects pour les Seychellois. Encore pire, sur les 40 derniers matchs disputés pour les qualifications de la coupe du monde, l’équipe nationale tunisienne a marqué en 36 matchs, seulement 4 matchs finis sans que l’EN marque un but, sur ces 4 matchs, 3 sont disputés avec l’entraineur actuel Umberto Coelho, face àla Burkina Faso sur un score de zéro partout, face à la Nigeria sur le même score également et dimanche dernier face à la Mozambique sur un score de 1 à 0 pour ces derniers. Tous ces chiffres ne montrent que l’incompétence d’un tel entraineur.

Les tunisiens sont d’accord pour la majorité pour écarter Umberto Coelho, notamment avec des dizaines de groupes sur Facebook, des interviews publiques, des analystes sportifs, des émissions télévisés et sur les radios locales qui dénoncent tous l’entraineur Umberto Coelho avec comme un seul souhait son écartement du staff technique de l’équipe nationale de la Tunisie.

Bref, jusqu’à quand nous allons assister à un tel “sketch” de la fédération tunisienne de football et une telle organisation? Où est cette combativité des joueurs sur le terrain? Pourquoi l’équipe nationale tunisienne a montré un tel visage face à la Mozambique ? Quand est-ce que chacun assumera-t-il sa responsabilité, entraineur, staff technique, joueurs ?

Interviewé par Hannibal TV, Mr Mejri Habib a montré du doigt la presse tunisienne et a dit que c’est elle le responsable de ce qui est arrivé à l’EN, depuis quand la presse impose qu’un joueur soit titulaire plutôt qu’un autre ? Est-ce la presse qui met en place la stratégie tactique de l’équipe ? Arrêtons un peu ce délire et assumez vos responsabilités!

Interviewé par Luis Attaque, le sélectionneur tunisien Umberto Coelho a annoncé: “Je pense qu’on a fait une bonne campagne. Ce n’est pas un match qui va tout remettre en cause. C’est sûr qu’après le match, on peut se dire qu’il aurait fallu changer tel ou tel joueur. Mais le seul responsable, c’est moi. J’assume cette défaite. Je suis le coach et je vais continuer.

Franchement on s’en fou maintenant de ce que pourra dire Mr Coelho, si ce dernier n’a pas envie d’aller au mondial 2010, plus de 10 millions de tunisiens voulait y être pour la 4eme fois consécutives. Un message à Mr Coelho, retirez-vous de notre sélection, vous avez eu tout votre temps et vous nous avez déçu.

Pour réagir à cet article et en parler sur les forums, veuillez cliquer ici.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire