Auto-agression : la meilleure connerie sportive

Lors d’un match entre l’Équateur et le Chili dans le cadre du championnat sud-américain des moins de 20 ans, un joueur de la Roja a trouvé un nouveau moyen pour gagner une faute et ce n’est pas en faisant semblant d’avoir été attaqué! Il s’est attaqué lui-même par la main de son adversaire.

Bryan Paul Carrasco
Bryan Paul Carrasco

Bryan Paul Carrasco, à peine 20 ans, a pris la main d’un de ses adversaires et s’est frappé violemment le visage, c’est l’idée qu’il a conçu et l’a mis en action. Plutôt que de tenter de récupérer la balle dans les règles de l’art, le jeune Bryan décide d’attraper le bras gauche d’Edson Montaño, son adversaire sur un affrontement un à un, et il l’auto-envoie dans la face, une perfection s’est accompagnée avec ce geste pour ressembler à un vilain coup de coude pour s’effondrer par la suite en tenant la tête.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire