Nabil Karoui s’excuse et déclare que l’erreur ne se répètera plus

Je présente mes sincères excuses au peuple tunisien pour la diffusion sur Nessma TV, de la séquence controversée et jugée blasphématoire, représentant l’être divin dans le film d’animation franco-iranien « Persepolis »,et je considère cela comme une erreur qui ne se répètera pas”. C’est en substance ce qu’a déclaré Nabil Karoui, mardi 11 octobre 2011, sur les ondes de Radio Monastir.

Le patron de Nessma TV dément toute mauvaise foi de sa part et de la part de l’équipe de la chaîne en question et toute volonté, aussi minime soit-elle, de toucher au sacré. “Nous sommes tous musulmans, nous savons parfaitement ce qui heurte la sensibilité des Tunisiens et nous ne nous permettons jamais de heurter cette sensibilité. Que dire alors que de toucher au sacré ?! Nous ne nous permettons jamais cela”, a fait remarquer Nabil Karoui attirant l’attention sur le danger qui nous guette en déplaçant le débat opposant l’islamisme au modernisme au terrain du sacré.

Maintenant que les excuses du patron de Nessma sont faites, le peuple tunisien, connu pour sa tolérance, pourrait-il tourner la page et passer à autre chose ? C’est en tout cas ce que les jours prochains nous révéleront.

Nabil Karoui : PDG de Nessma TV
Nabil Karoui : PDG de Nessma TV

Auteur de l’article : Farouk Touzi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.