Des immigrés tunisiens et égyptiens décédés lors d’un incendie

Un squat abritant des clandestins à Seine-Saint-Denis (région parisienne) a pris feu aujourd’hui causant la mort de six personnes.

Au moment de l’incendie, le squat était occupé par des migrants clandestins de nationalités tunisienne et égyptienne. L’incendie s’est déclenché vers 6h du matin dans l’immeuble, de deux niveaux, abrité par une trentaine de squatteurs qui y avaient trouvé refuge.

Incendie dans un immeuble à Paris - FranceLe préfet du département, Christian Lambert, s’est déplacé sur les lieux pour faire le point sur la situation, “l’incendie a été éteint par les pompiers vers 7h15”, a-t-il indiqué, avant d’ajouter que “les pompiers ont pénétré dans les lieux et ont découvert six personnes mortes. La procureure de la République de Bobigny, Mme Sylvie Moisson, s’est aussi prononcée sur cet incident déclarant que “les victimes sont décédées par asphyxie ou carbonisées, dix personnes ont été évacuées et quatre personnes ont été très légèrement blessées en sautant par la fenêtre du premier étage”.

Selon les premiers témoignages, l’incendie serait d’origine accidentelle et aurait été provoqué par une bougie tombée par terre. Il semble effectivement qu’une bougie mal éteinte soit à l’origine de ce drame”, a déclaré sur place le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, accompagné du préfet de police de Paris, Michel Gaudin. La brigade criminelle a été chargée de l’enquête sur ce drame.

Ce six personnes sont  des immigrés tunisiens et égyptiens illégaux, probablement” en situation irrégulière, selon Sylvie Moisson et Christian Lambert. Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a a lié ce sinistre à une réalité tragique, dramatique de l’immigration clandestine”, et dénoncé des “filières criminelles qui rançonnent les candidats à l’immigration et qui après leur avoir fait miroiter l’espoir d’une vie meilleure, les laissent tomber et les laissent face à une vie d’errance et de malheur”.

Incendie à Paris - France
Des immigrés tunisiens et égyptiens décédés lors d'un incendie

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Des immigrés tunisiens et égyptiens décédés lors d’un incendie

    alan

    (11 octobre 2011 - 16:20)

    Vraiment triste que la France accepte ce genre de choses ..

Laisser un commentaire