Italie: Matraques et pierres pour les migrants tunisiens à Lampedusa

LampedusaDes affrontements ont éclaté mercredi quand des résidents ont lancé des pierres à des migrants qui menaçaient de faire exploser des bombonnes de gaz. Des habitants en colère s’en sont aussi pris aux journalistes couvrant l’émeute, leur demandant de quitter l’île.

Des images télévisées montraient des policiers munis de matraques affrontant les migrants tunisiens qui sautaient d’un balcon pour s’échapper à cette opération de force des agents de sécurité italiens.

Les violences ont fait plusieurs blessés et des rumeurs sur le décès de 5 tunisiens circulent sur la toile depuis la soirée du mercredi 21 septembre 2011.

Le maire de l’île, Bernardino De Rubeis, a dénoncé l’attitude du gouvernement et qualifié les migrants de «délinquants». Il a ajouté garder un bâton de baseball dans son bureau par mesure de précaution. Cherchant encore plus, les habitants de l’île s’étaient allés au siège de la mairie reprochant à leur gouvernement une ligne de conduite trop tolérante envers les immigrés… à la limite une déclaration à la violence envers ces jeunes qui sont venus à la recherche d’une vie meilleure.

Lampedusa - Italie
Violence à Lampedusa

Le centre qui accueille les migrants héberge actuellement 1300 personnes alors qu’il a été conçu pour environ 850.

Pour le moment, le gouvernement tunisien ne s’est pas encore prononcé sur le sort de ces migrants et aucune dénonciation de l’attitude entreprises face aux migrants clandestins n’a été faite, les habitants de Lampedusa et les forces de l’ordre qui se mettent côte à côte pour tabasser les tunisiens qui sont arrivés au cours de la semaine dernière sur l’île.

Rappelons tout de même que la Tunisie avait accueilli quelques centaines de milliers de réfugiés qui fuyaient la guerre en Libye alors que la Tunisie elle-même passe encore par une période difficile…

 

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Italie: Matraques et pierres pour les migrants tunisiens à Lampedusa

    mehdi

    (22 septembre 2011 - 23:39)

    c’est honteux !!!! de leur part l’Italie un pays raciste même ci certaine personne me dirons le contraire mais c’est son vrai visage

    Giallorosso06

    (23 septembre 2011 - 19:14)

    Oui l’italie est un pays “raciste” c’est une évidence [c’est de l’ironie bien sur]. Peut-on se mettre à la place de ces insulaires qui ont perdu leur principale source de revenu [le tourisme] à cause de la présence de milliers d’immigrés [je n’accuse pas ici les immigrés, mais ce sont des conséquences réelles sur l’économie]. Surtout que ces manifestations de colère sont partis du fait que les immigrés ont mis le feu à des locaux du centre d’accueil. Je comprend la colère de la population locale.

Laisser un commentaire