Affrontements entre des individus et l’armée tunisienne près des frontières tuniso-algériennes

Armée TunisienneL’armée tunisienne a eu aujourd’hui, mercredi 21 septembre 2011, la lourde tâche de neutraliser plusieurs voitures chargées d’armes lourdes, dont des batteries anti-aériènnes. Le matin, l’armée a neutralisé sept voitures des neuf localisées à Kébili à l’aide des hélicoptères de combat qui ont détruit ces sept voitures. Les deux autres ont été immobilisées peu de temps après sans qu’il y ait de pertes humaines ou de dégâts matériels.

Un hélicoptère a détruit sept véhicules sur neuf du convoi localisé par une patrouille aérienne de l’armée mercredi à 05H00 GMT” à Bir Znigra dans le sud désertique (80 km de la frontière tuniso-algérienne), a indiqué Haykel Bouzouita, porte-parole du ministère de la Défense.

Puis, à 20 km des frontières algéro-tunisiennes, les unités de l’armée tunisienne ont localisé un autre convoi qui a été pourchassé en fin de journée. Le groupe des infiltrés a commencé à tirer et des affrontements se sont déclenchés entre les deux parties. Les combats ont lieu dans une zone “rocailleuse accessible uniquement par voie aérienne” après que le convoi a été repéré par une patrouille aérienne de l’armée tunisienne.

Les combats s’étaient poursuivis mercredi après 18H00 (Heure Tunis), a-t-on indiqué de source militaire, sans révéler plus de détails sur l’identité du groupe infiltré. “Nous voulons d’abord achever totalement l’opération avant d’annoncer quoi que ce soit. Ce sont des gens tenaces, avait ajouté la source.

Des campagnes de ratissage de la zone sud de la Tunisie sont toujours en cours pour sécuriser le périmètre.

Hélicoptère de l'armée tunisienne
Hélicoptère de l'armée tunisienne

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire