Appel à la libération d’Amen Allah Mansouri et ses collègues

Durant ces derniers jours, les pages tunisiennes du réseau social numéro 1, Facebook, ne cessent de dénoncer l’attitude des forces de l’ordre pour la dispersion des manifestants de la Kasbah lors du sit-in du vendredi 15 juillet 2011, appelé Kasbah 3. Toutefois, la dénonciation ne s’est pas arrêtée qu’à l’attitude des autorités qui ont utilisé les bombes lacrymogènes pour évacuer la mosquée de la Kasbah en le submergeant par ces bombes.

Amen Allah Mansouri
Amen Allah Mansouri

Dans la foulée, plusieurs personnes ont été arrêtées, d’autres emmenées pour effectuer le service militaire alors qu’elles manifestaient. Parmi eux, Amen Allah Mansouri, un nom qui s’est propagé rapidement sur les différentes pages Facebook et le dirigeant du mouvement Ennahdha, M. Rached Ghannouchi, a déclaré lors de son intervention le mardi 19 juillet que celui ci a été torturé selon le témoignage d’une personne qui l’a vu.

Certains des détenus ont été libérés dont Taher Hammadi qui a été libéré avec 10 autres personnes tandis que 12 autres sont encore en arrêt dont Amen Allah Mansouri, un administrateur de la page « ???????? ????????? », Hamdi Ben Salah et Nabil Ben Fejir.

En même temps, un appel pour une manifestation le vendredi 22 juillet a été lancé, une manifestation pour dénoncer la violence avec comme slogan « Non à la violence« .

EDIT:

Nous avons appris par nos sources qu’Amen Allah Mansouri a été transféré pour passer son service militaire, et ce, malgré son statut d’étudiant.

Les 11 autres détenus du groupe des 23 ont été libérés.

Appel à la libération d'Amen Allah Mansouri et ses collègues
Appel à la libération d'Amen Allah Mansouri et ses collègues

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.