Deux journalistes français de plus détenus en Syrie

La France a déclaré mercredi que le journaliste Nicolas Henin et le photographe Pierre Torres sont détenus en Syrie, ce qui porte à au moins quatre le nombre de journalistes français enlevés dans ce pays ravagé par la guerre.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que Henin, 37 ans, et Torres, 29 ans, avaient été capturés le 22 juin, mais n’ont pas fourni de plus amples détails.

Leur enlèvement n’a pas été initialement rendu publique à la demande de leurs familles, qui ont déclaré dans un communiqué qu’ils avaient espéré qu’un black-out médiatique pourrait aider à obtenir une libération rapide des deux hommes.

“Mais après plus de 100 jours d’attente, les familles et les amis des deux journalistes ont voulu adresser un message à Nicolas et Pierre pour leur dire qu’ils font tout ce qu’ils peuvent pour obtenir leur libération rapide”, selon une déclaration des familles.

Ils ont dit qu’ils vont désormais travailler avec les familles des deux autres journalistes français détenus, Didier François et Edouard Elias.

François, un journaliste chevronné de guerre pour la radio Europe 1, et Elias, un photographe, ont été arrêtés le 6 Juin par des inconnus à un poste de contrôle pendant le trajet de la deuxième ville de Syrie Alep. 

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a déclaré mercredi que la France avait des indications récentes que les deux hommes étaient encore en vie.

Henin et Torres ont disparu alors qu’il travaillait dans la ville de Raqqa dans le nord de la Syrie.

b52084e82e07ec620c2b09086489dd6194c361bf
Pierre Torres (G) et Nicolas Henin (D) ;Image Limitée à une utilisation éditoriale – Mandatory Credit “AFP PHOTO /” TORRES FAMILLE / BENOIT SCHAEFFER “- 

 

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire