France: La gente masculine plus concernée par les accidents de la vie courante

D’après les données du Baromètre Santé 2010, réalisé par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et étudiée par des chercheurs de l’Inpes et de l’Institut de veille sanitaire (InVS), entre 2005 et 2010, la cadence des accidents de la vie courante a augmenté chez les adultes.

En cinq ans, la part des Français âgés de 15 à 75 ans qui avaient déclaré au moins un accident de la vie courante au cours des 12 mois précédents est passée de 5 % à 7,5 %. EN 2010, les accidents du travail et de la circulation ont touché respectivement 3 % et 2 % la population. En somme, les accidents quels qu’ils soient touchent près de 10 % des Français.

Cependant, la part d’accidents ayant causée des conséquences importantes pour la victime a chuté de dix points entre 2005 et 2010 passant de 43 % à 34 %. D’après les chiffres publiés dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) en 2011, près de 20.000 individus chaque année en France meurent encore à la suite d’un accident de la.

Les accidents de la vie courante englobent les accidents de sport et de loisirs, domestiques ainsi que les accidents survenus à l’école. Ils constituent la première cause d’accidents en France. Les hommes sont plus touchés par ces accidents que les femmes, 8,5 % pour les hommes contre 6,7 % pour les femmes. Ce résultat trouve son explication essentiellement dans les accidents liés aux sports qui touchent deux fois plus les hommes que les femmes (4,3 % contre 1,9 %).

la cadence des accidents de la vie courante a augmenté chez les adultes
la cadence des accidents de la vie courante a augmenté chez les adultes

Auteur de l’article : Anas.T

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.