Arabie Saoudite: Mort d’un deuxième homme par la police religieuse lors d’une poursuite

Un homme saoudien, dont le frère a été tué sur le coup lorsqu’une patrouille de la police religieuse a percuté leur voiture au cours d’une poursuite la semaine dernière, est lui aussi décédé mardi de ses blessures, a indiqué sa famille.

Saud al-Qaws est mort des suites de blessures subies lors de la poursuite, quelques heures seulement après l’enterrement de son frère Nasser qui a été tué sur le coup dans l’incident, le 24 septembre, a déclaré leur troisième frère, Saad, à l’AFP.

La semaine dernière, une patrouille de la police religieuse notoire, qui est chargé de veiller au respect de la morale islamique, mais souvent accusée d’abus, a chassé les frères avant de s’écraser dans leur berline et le forcer hors d’un viaduc et sur une route de niveau inférieur.

Le véhicule de patrouille a fui la scène immédiatement et les raisons de la poursuite restent encore inconnues.

Le journal panarabe Al-Hayat a déclaré que membres de la police religieuse qui est officieusement connue sous le nom Mutawaa ont été arrêtés et qu’une enquête est en cours, avec la justice qui a le dernier mot en la matière.

« Nous n’allons pas discuter des détails tant que l’enquête n’est pas terminée », a déclaré Saad.

« Si les membres de la Commission (pour la promotion de la vertu et la prévention du vice) ou autres sont facturés dans le cas, nous exigeons une peine », a-t-il déclaré en utilisant le nom officiel de la police religieuse.

 

Un personnel médical entre dans la section des urgences d'un hôpital local dans le centre de la capitale saoudienne Riyad, le 13 mai 2013
Un personnel médical entre dans la section des urgences d’un hôpital local dans le centre de la capitale saoudienne Riyad, le 13 mai 2013.

Auteur de l’article : Anas.T

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.