Egypte: Des hommes armés tirent et tuent trois policiers dans le Sinaï

Des hommes armés dans la péninsule égyptienne du Sinaï, un foyer d’activité islamiste, a tué trois policiers lundi et abattu un civil dans une attaque séparée, selon des responsables de la sécurité.

Les assaillants masqués ont tiré sur trois policiers qui gardaient un poste de police dans la ville d’El-Arish au nord de Sinaï avant de s’enfuir, a déclaré un responsable.

Dans Sheikh Zuwayed, près de la frontière avec la bande de Gaza, des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu près d’un barrage, tuant un civil, selon un autre fonctionnaire.

Les terroristes dans le Sinaï ont intensifié leur campagne contre les forces de sécurité après l’éviction militaire du président islamiste Mohamed Morsi, le 3 Juillet.

Des dizaines de victimes

Des dizaines de soldats et de policiers ont été tués dans des attaques quotidiennes, alors que l’armée a dépêché des troupes et des blindés pour mettre fin à l’insurrection dans la péninsule sans foi ni loi qui chevauche l’Afrique et l’Asie.

L’offensive dans le Sinaï fait partie d’une répression massive par les autorités contre les islamistes, qui a vu des centaines de morts et plus de 2.000 arrestations.

Morsi, premier leader démocratiquement élu du pays, est lui-même détenu, de même que la direction des Frères musulmans.

 

Soldats égyptiens déployés dans le domaine de la traversée de la frontière de Rafah, le 21 mai 2013.
Des soldats égyptiens déployés dans la frontière de Rafah, le 21 mai 2013.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire