Enquête: La moitié des pilotes britanniques s’endorment pendant les vols

Plus de la moitié des pilotes de lignes aériennes de Grande-Bretagne se sont endormis dans le cockpit et le tier des pilotes se sont réveillés pour trouver leur co-pilote endormi, selon un sondage.

Le sondage auprès de 500 pilotes réalisé par l’Association des compagnies aériennes britanniques Pilots (BALPA) a également constaté que 43 pour cent estiment que la fatigue avait compromis leur capacité à piloter un avion au moins une fois par mois pendant les six derniers mois.

Environ 56 pour cent ont admis qu’ils s’étaient endormis pendant le vol et 29 pour cent ont dit qu’ils se sont réveillés pour trouver l’autre pilote endormi, selon le sondage ComRes.

L’enquête intervient après l’histoire qui est apparu selon laquelle le commandant de bord et le copilote d’un avion A330 d’Airbus se sont endormis en même temps laissant l’avion sous pilotage automatique lors d’un vol d’un opérateur britannique anonyme le 13 Août.

L’Autorité de l’aviation civile a déclaré que l’un des pilotes avait rapporté que le couple n’avait eu que cinq heures de sommeil chacun pour les deux nuits précédentes.

Près de 49 pour cent, soit la moitié des pilotes interrogés, ont identifié la fatigue comme étant la plus grande menace pour la sécurité aérienne, tandis que le tier a déclaré que la culture de leur compagnie aérienne, les décourage de signaler leur fatigue.

L’enquête s’inscrit dans la perspective d’un vote au Parlement européen lundi prochain sur les propositions d’énoncés de durée maximale du travail pour les pilotes et autres membres du personnel de la compagnie aérienne.

 

Un avion vole d'atterrir à l'aéroport d'Heathrow à l'ouest de Londres le 21 Janvier 2013
Un avion en atterrissage à l’aéroport d’Heathrow à l’ouest de Londres le 21 Janvier 2013

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire