Le bilan des victimes du séisme au Pakistan a atteint 515 morts

Le bilan des victimes du tremblement de terre dans le sud-ouest du Pakistan a atteint 515, un fonctionnaire provincial a déclaré que les attaques des insurgés menacent les efforts de secours et les survivants se plaignent du manque d’abri contre le soleil brûlant.

Babar Yaqoob, le secrétaire en chef du Baloutchistan, a donné le bilan des morts à jour comme il a visité la région détruite d’Awaran, où le séisme de magnitude 7,7 a frappé mardi.

Des corps ont été encore découverts dans des maisons dont les murs de la boue et des poutres en bois s’étaient effondrés.

«Ma fille a été tuée lors de ma maison s’est effondrée – j’étais aussi à l’intérieur de ma maison» a dit Gul Janvier « Nous sommes assis sous le soleil brûlant et on a besoin d’abris. »

Dans le village de Labash près Awaran, plus de la moitié des 3.000 maisons se sont effondrées et ceux qui sont encore debout ont de larges fissures.

«Partout où nous allons les gens demandent des tentes », a déclaré Abdul Qadeer Baloch.

La zone aride est aussi un bastion des insurgés, qui ont tiré sur deux hélicoptères transportant des responsables militaires en charge de répondre à la catastrophe.

Jeudi, deux roquettes ont raté l’hélicoptère transportant le général en chef de l’Agence nationale de gestion des catastrophes et les coups ont été tirés sur deux hélicoptères transportant de l’aide, a indiqué l’armée.

Un survivant d’un tremblement de terre se repose avec ses enfants.
Un survivant d’un tremblement de terre se repose avec ses enfants.

Auteur de l’article : Samy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.