Climat: Températures à la hausse de 0,3 à 4,8 C durant ce siècle, selon un panel de l’ONU

Un panel de l’ONU a déclaré vendredi qu’il était plus certain que jamais que les humains étaient à l’origine du réchauffement global et prédit que les températures augmenteraient de 0,3 à 4,8 degrés Celsius durant ce siècle.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) prévoit également que le niveau des mers augmenterait d’entre 26 et 82 centimètres (10,4 et 32,8 pouces) en 2100, selon un résumé du premier volume d’une révision tant attendue.

Le groupe prix Nobel a déclaré qu’il était “très probable”, un terme qui signifie que le groupe est à 95 pour cent convaincu que les humains ont causé plus de la moitié du réchauffement observé au cours des 60 dernières années.

Dans son dernier rapport en 2007, le groupe avait classé sa condamnation à 90 pour cent.

Le nouveau document est le premier volume d’une trilogie qui cherche à résumer l’état du réchauffement climatique et de ses impacts.

Le GIEC a livré quatre rapports d’évaluation précédents dans son histoire de 25 ans.

Chaque édition a pilonné un battement de tambour de plus en plus fort pour avertir que les températures augmentent et le risque pour le système climatique – de la sécheresse, les inondations, les tempêtes et la montée des eaux – s’accentue.

Les projections du panel pour 2100 sont basées sur des modèles informatiques de tendances qui retiennent la chaleur des gaz à effet de serre, en particulier de charbon, de pétrole et de gaz, qui constituent l’épine dorsale de l’approvisionnement en énergie aujourd’hui.

 

Le blanchiment est visible sur un récif de corail de l'île à mi-chemin dans la Grande Barrière de corail en Australie, dans une photo non datée, reçue de l'Australian Institute of Marine Science le 2 Octobre 2012
Le blanchiment est visible sur un récif de corail de l’île à mi-chemin dans la Grande Barrière de corail en Australie, dans une photo non datée, reçue de l’Australian Institute of Marine Science le 2 Octobre 2012

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire