La France passe au renforcement de l’interdiction de tout signe religieux dans les écoles

La France a présenté lundi une nouvelle charte visant à renforcer les règles interdisant la religion dans les écoles qui ont été une cause récurrente de tensions avec les musulmans et les autres religions.

La «Charte de la laïcité à l’école» doit être affichée sous forme d’affiches dans chaque école financée par l’État dans le pays, un mouvement lancé par ministre de l’Education du parti socialiste, Vincent Peillon.

La déclaration en 15 points ne contient rien de nouveau en termes juridiques.

Au lieu de cela, Peillon indique, que cela représente une tentative de promouvoir une meilleure compréhension et une application plus cohérente des principes établis de longue date qui ont leurs racines dans l’anti-cléricalisme de la révolution française en 1905 et la loi du pays qui impose une stricte séparation de l’Église et de l’État .

Litige autour de la décision

L’initiative de Peillon a été froidement accueillie par les dirigeants du pays au cinq millions de musulmans, dont certains voient la promotion agressive de la laïcité comme une atteinte à leur culture et leurs traditions.

Ces dernières années ont enregistré une série de litiges découlant de l’exclusion de l’école des filles portant le foulard au mépris d’une loi de 2004 qui interdit le port de signes religieux ostentatoires.

 

Des enfants à l'école le 3 Septembre 2013 dans une école primaire dans le sud-ouest français ville de Ramonville.
Des enfants à l’école le 3 Septembre 2013 dans une école primaire dans le sud-ouest français ville de Ramonville.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire