Après le “go out”, les employés de la télévision nationale sont en grève

Télévision Tunisienne NationaleAprès s’être fait virés de la Kasbah par les manifestants, les journalistes de la télévision tunisienne nationale se sont mis en grève ce vendredi 25 février dans un essai de mettre la pression sur la direction qui, selon une journaliste, utilise encore la politique de la censure. Amel Z., journaliste à la TTN, s’est excusée au nom de ses collègues de la prestation médiocre qu’elle soit de la télévision tunisienne, expliquant qu’ils travaillent encore sous des directives qu’ils ignorent leurs provenances.

Par ailleurs, la journaliste a confirmé que plusieurs interviews ont été retirées des reportages, entre elles, une interview où un citoyen insultait la caisse 26-26. Elle a indiqué que les demandes de ses collègues sont simples et légitimes, principalement la démission du président directeur général de la télévision tunisienne et la création d’une comité de rédaction indépendante. La journaliste a indiqué que la grève se poursuivra jusqu’à ce que le corps journalistique aura une réponse favorable.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire