Manoubia Bouazizi

La mère de Bouazizi condamnée à 4 mois de prison

La justice tunisienne a condamné vendredi à quatre mois de prison avec sursis la mère de Mohamed Bouazizi, le vendeur ambulant dont l’immolation par le feu avait déclenché le soulèvement populaire qui a fait chuter le régime totalitaire de l’ancien président Ben Ali, selon une source judiciaire.

Manoubia Bouazizi, 61 ans, était en détention depuis une semaine pour « agression verbale d’un fonctionnaire » lors d’une altercation avec un juge du tribunal de première instance de Sidi Bouzid, une ville déshéritée du centre-ouest tunisien d’où est partie l’étincelle du « printemps arabe ».

Selon le porte-parole du ministère de la justice Mondher Bedhiafi, la peine prononcée a été allégée à la suite du retrait de la plainte. Elle aurait pu être condamnée à la prison ferme dans le cas contraire, a-t-il précisé.

Manoubia Bouazizi
Manoubia Bouazizi – Mère de Mohamed Bouazizi

Auteur de l’article : La Rédaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.